Accueil / Politique / Quel rapport avec Jupiter ?

Quel rapport avec Jupiter ?

Depuis des jours, les médias, les réseaux assimile Emmanuel Macron à Jupiter.

Jupiter est – pour la Rome Antique, le Dieu des Dieux et des Hommes, en fin de compte c’est l’équivalent de Zeus pour les Grèce Antique.

Si on pousse la comparaison, il n’y a plus qu’a nommé sa femme Brigitte : Junon qui était la femme de Jupiter, et la fille aînée, Laurence Auzière, Minerve qui était la fille de Jupiter et de Junon.

Les attributs de Jupiter sont l’aigle et la foudre.

Personnellement, j’imagine un Dieu puissant, charismatique, qui règne véritablement, qui inspire le respect et la crainte.

Le problème est qu’en regardant Emmanuel Macron, je ne vois absolument pas Jupiter.

Notre actuel président me fait penser, par son omni-présence, à Nicolas Sarkozy. Mais avec une différence notoire, alors que Sarkozy laisser les journalistes faire leur métier, ses ministres et collaborateurs communiquer (au risque de dérapage… c’est la vie), Macron veut totalement contrôler la communication.

En plus, contrairement à Sarkozy qui avait (naturellement) de bons mots, tel qu’au salon de l’agriculture le « casse toi pauv’con », Macron n’est pas drôle, ni naturel (il s’écoute parler, il est dans le contrôle permanent).

Mais, contrôler la communication est encore pire que de communiquer à tout va, car la moindre fuite (et il y en a toujours) sera amplifiée, déformée, transformée. Je me demande tout de même, ce qu’il a cacher, pour museler autant la communication.

Et la moindre info est reprise. Par exemple, pour une simple histoire de crème antirides qu’une jeune entrepreneuse lui aurait offert pour sa femme, ça à fait le tour des réseaux. Alors, que ça n’a aucun intérêt.

Mais, si c’est sa volonté de tenter de contrôler l’info, alors qu’il tente de la faire !!!

Revenons à Jupiter, Emmanuel Macron en dehors d’être omniprésent, de parler avec de grands gestes, n’a pas le charisme que l’on attend d’un Dieu, surtout du Dieu des Dieux.

Sans remonter trop loin dans l’histoire, De Gaulle ou Mitterrand avaient du charisme, leur regard, leur gestuel poussaient à les écouter… par lui.

Hier, Emmanuel Macron a réussi l’exploit, devant le congrès, de parler pour ne rien dire, juste quelques idées qu’il avait passées en boucle durant sa campagne (en aparté, il n’a pas été élu pour ses idées, mais simplement parce que le PS et Les Républicains n’ont pas réussi à présenter des candidats convenables. Macron a été élu faute de mieux… mieux que rien ; juste pour éviter l’extrême droite).

Plus j’écoute Emmanuel Macron, plus je regarde sa gestuelle, sa manière de se déplacer et moins je trouve de point commun avec ce que j’ai pu lire concernant le Dieu des Dieux Jupiter.

Il faudrait trouver à Emmanuel Macron un autre surnom !

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com