Pub

Moi, la pub, j’y comprend rien à rien.

Tenez celle-ci qui prétend que comme une fourgonnette il faut savoir créer un site internet.

Rien à faire, il faudra penser à me donner le mode d’emploi, je n’ai pas forcément la sensibilité des as du marketing.

Cette autre qui fait demander à un fils c’est quoi conduire en futur ? Et de nous présenter une guimbarde créer au moins depuis une dizaine d’années.

Ca me fait un peu penser à cette vieille qui se vantait de laver blanc plus que blanc et que la grosseur de ses bras n’avait rien à voir avec la dureté du frottage en lavoir… Et puis ce parieur qui se retrouve sur le terrain à dire aux joueurs ce qu’ils doivent faire.

Ça ne ressemble pas à un match truqué ça ?

Et cette jeune fille qui fait de même ; sans doute un effet de la parité qui veut que quelque soit son genre l’on a droit de faire progresser ses défauts.

Et vous avez vu l’autre se parfumer devant une meute de jeunes filles en délire, c’est pas machiste ça ? Pourtant, ce sont bien elles qui vont acheter, non ??

Je reçois un courriel me proposant de m’abonner au choc des photos, poids des mots, à peu de choses près puisque ce n’est plus le jingle.

Je n’ai rien contre cette approche puisque le marketeur ne pouvait savoir que j’étais contre cette revue pour d’autres raisons.

Le slogan du jour est de s’abonner à l’offre irrésistible proposée pour être tenu en temps réel de l’actualité ; ha bon, c’est un quotidien maintenant ???

Ce n’est pas un pub à proprement parler, même salement, mais comme il en est fait état dans tous les feuilles, ça fait de la pub pour la cause nationale dont il est question.

La madame du meurtrier d’un préfet aujourd’hui salué par notre impérieux qui prend ses aises dans cette si belle île qu’il ne veut plus quitter, interpelle ce dernier pour lui demander le rapatriement in situ pour que son fils puisse voir son père.

C’est vrai que c’est important de savoir la figure d’un assassin…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.