Accueil / Infos / Quelle protection santé choisir lorsqu’on est à la retraite ?  

Quelle protection santé choisir lorsqu’on est à la retraite ?  

Je suis à la retraite, comment protéger ma santé ?

Savoir être bien couvert par une bonne mutuelle pour un prix pas trop onéreux, un problème qui n’a pas d’âge. Quand on est retraité, le sujet est pourtant beaucoup plus sensible. Revue de détails.

Une mutuelle santé, c’est important

On n’y pense pas toujours – ou parfois trop tard. Occupé par le travail, soucieux quant aux études du petit dernier ou parfois même obnubilé par le duel PSG-Monaco de dimanche soir, on ne prend guère le temps (ou trop peu) de réfléchir à sa mutuelle santé avant de partir en retraite. Erreur car la question est pour le moins importante.

Etre à la retraite, un merveilleux moment bien mérité où l’on en profite pour voyager, lire, profiter de ses petits-enfants et… bien sûr écouter le dernier disque de Slipknot. La retraite a aussi ses côtés un peu plus désagréable… les soucis de santé qui évoluent avec l’âge et un pouvoir d’achat qui baisse. D’où l’importance de trouver une bonne protection pas trop chère ?

Pas facile car les cotisations augmentent avec l’âge. A 40 ans, vous devez payer en moyenne 50 euros par mois, à 75 ans… 96 euros. Autre incongruité, alors que depuis le 1er janvier 2016 les complémentaires santé sont obligatoires pour tous les salariés, les seniors doivent eux se débrouiller seuls. Avec la hausse des coûts de la protection santé à partir d’un certain âge, cela provoque une quadruple peine (baisse du revenu, problèmes de santé, perte du cofinancement des cotisations).

Il faudra donc comparer, vous informer et être à l’affut des opportunités pour bien profiter de votre retraite sans avoir trop à débourser au moindre petit souci de santé. La Mutuelle MAAF propose par exemple des tarifs à partir de 29,65 euros pour les personnes de 55 ans et plus sans enfants, ce qui constitue un très bon rapport qualité/prix.

Ne rien négliger

Ne rien négliger et comparer ! Oui comparer parce que le passage à la retraite, c’est le moment où vous devez résilier votre ancien contrat santé pour en prendre une nouveau. Il ne faut surtout pas aller trop vite dans vos choix. Bien prendre le temps de choisir une mutuelle santé est un gage pour obtenir un service qui corresponde à vos besoins.

Selon le Figaro services, il faut être prévoyant. A côté des dépenses classiques de santé que sont les frais de pharmacie et de soins dentaires, de nouveaux besoins font leur apparition avec l’âge : l’hospitalisation bien sûr mais aussi les frais d’optique, les prothèses auditives (un appareillage auditif coûte en moyenne 1500 euros par oreille), les cures thermales pour tenter de pallier aux rhumatismes, aux problèmes de dos ou encore à l’arthrose. Regardez donc bien les remboursements effectués par telle ou telle mutuelle avant de vous engager.

Chose qui n’est pas non plus à négliger : les médecines douces (acupuncture, aromathérapie ou sophrologie) et les domaines de la podologie/pédicure. Eh oui, pour éviter les chutes, il faut maintenir ses pieds en bon état. Le coût moyen n’est pas négligeable puisqu’une visite chez le podologue est de 45 euros.

La liste n’est certes pas exhaustive mais elle montre à quel point il est important entre le dernier disque de Slipknot et le voyage à Djerba de prendre un peu de temps pour regarder les tarifs et les remboursements effectués par les uns ou les autres et donc de comparer les propositions.

Il existe une offre importante pour tout ce qui concerne les mutuelles, certaines sont sérieuses, d’autres un peu moins. Pour profiter de votre retraite, choisissez en donc une qui soit adaptée à votre profil.

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com