Accueil / Bibliothèque / Le pouvoir au féminin de Elisabeth Badinter chez Flammarion

Le pouvoir au féminin de Elisabeth Badinter chez Flammarion

le-pouvoir01Marie-Thérèse d’Autriche (1717 – 1780), l’Impératrice Reine : Le pouvoir au féminin publié par Flammarion par Élisabeth Badinter.

Elisabeth Badinter est agrégée de philosophie, mariée au célèbre avocat Robert Badinter et fille du fondateur du groupe Publicis Marcel Bleustein Blanchet.

le-pouvoir02Alors que l’on connaît Marie-Antoinette, on connaît mal sa mère Marie-Thérèse. Elisabeth Badinter nous explique « Les Français connaissent mal celle qui fut la mère de Marie-Antoinette.

Pourtant, Marie-Thérèse d’Autriche (1717-1780) est l’une des grandes figures tutélaires de son pays.

Je l’ai découverte par sa correspondance privée, dans laquelle elle se révèle guerrière, politique avisée, mère tendre et sévère.

Mais cette mère-là n’est pas n’importe laquelle, c’est une femme au pouvoir absolu, hérité des Habsbourg, qui régna pendant quarante ans sur le plus grand empire d’Europe.

Et, ce faisant, elle eut à gérer trois vies, parfois en opposition les unes avec les autres : épouse d’un mari adoré et volage, mère de seize enfants, souveraine d’un immense territoire.

Cette gageure qu’aucun souverain masculin n’eut à connaître, j’ai voulu tenter de la comprendre : qui fut cette femme et comment elle put ou non concilier ses différents statuts.

Prendre la mesure, en somme, de ses forces et faiblesses, de ses priorités et inévitables contradictions. »

Elisabeth Badinter nous entraîne dans la vie de Marie-Thérèse d’Autriche, une femme hors du commun. Bien que ce soit une biographie d’un grand personnage du 18ème siècle, on a l’impression de lire roman d’aventures et pourtant c’est de l’histoire.

le-pouvoir03Mais, pas une histoire poussiéreuse, Elisabeth Badinter sait nous faire comprendre la vie de cette souveraine, elle nous entraîne dans son quotidien, un quotidien pas si banal que ça.

Car, Marie-Thérèse d’Autriche est à la fois une impératrice, elle a régné durant 40 ans sur l’empire des Habsbourg, mais c’est également mère de famille, elle a eu 16 enfants et un seul mari, François Etienne. Il aurait dû régner, mais c’est elle, Marie-Thérèse d’Autriche qui prit le pouvoir.

Un livre passionnant, écrit dans un style agréable et sans pareil de Elisabeth Badinter.

Elisabeth Badinter par son style d’écriture, saurait nous passionner avec le sujet le moins passionnant du monde, mais là il se trouve que Marie-Thérèse d’Autriche est un sujet passionnant, abordant l’histoire d’une femme extraordinaire.

Avec Elisabeth Badinter à la plume et Marie-Thérèse d’Autriche en vedette, c’est un livre à lire sans aucune hésitation, qui fera découvrir cette impératrice hors norme et apprécier l’histoire (même à ceux qui ont considéré – à tort — que c’est matière poussiéreuse et d’un autre temps).

Pour vous procurer « Le pouvoir au féminin de Élisabeth Badinter », cliquez ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.