Accueil / Politique / Pouvoir désespoir

Pouvoir désespoir

L’on pouvait penser croire le président de la botte embourbé dans sa sauce à pâtes.

Mais non, contre l’avis de ses concitoyens il se croit obligé d’être le gardien du temple des biens pensants.

Sans se soucier du déni de démocratie, à l’instar de ce qui a pu se faire ailleurs en Europe notamment en France, il s’est soucié de l’intérêt de ses économies de capitaliste bien ancré.

L’alliance décidée par le peuple est conte nature, soit.

Mais elle a été votée, il faut la respecter le peuple saura avoir l’intelligence d’aller sur son bon chemin.

Toutefois, il fut il y a déjà très longtemps une autre alliance de toutes les droites qui avait portée un dictateur au pouvoir sans vraiment émouvoir alors.

Hier, c’était l’extrême gauche qui était en tête.

Mais la famille de droite s’est liguée contre.

Aujourd’hui, c’est l’extrême de l’extrême droite qui avale toute la droite, centre droit compris.

Et comme par hasard, la réaction réfléchie du président fait qu’il faudra revoter en septembre si d’ici, il ne se passe rien de plus probant.

Mais il s’agit toujours de la même histoire.

Les riches et ceux qui ont le pouvoir forment une caste minoritaire mais dominante.

Ils appauvrissent ceux obligés de travailler pour eux, d’être sous leur coupe.

Ces derniers, las, ne comprenant pas trop ce qu’il convient de faire, plus l’on est nombreux dans une galère plus il est bien difficile de s’entendre, plus les raccourcis sont utilisés.

C’est ainsi qu’avant toute autre chose, l’on s’attarde à s’attaquer à ce qui est à sa portée, les plus démunis que soi.

Mais encore plus, l’on va essayer d’interdire l’établissement à demeure à tout étranger non riche de s’installer.

Et les frontières sont vite atteintes puisqu’elles peuvent être régionales voire villageoises si l’on revient un eu trop en arrière.

Le pouvoir laisse faire tant qu’il s’agit de cela, mais si le peuple décide d’aller au-delà s’en est fini de la compassion.

Dans un précédent, j’ai écris hepad pour Ehpad (https://notre-siecle.com/rapport-dhepad/#comments).

Heureusement, un de nos lecteurs a flairé l’erreur et s’est empressé de nous en faire part.

J’espère que pour les autres cela n’aura en rien ruiné leur lecture.

Mais, surtout n’hésitez pas à nous faire connaître votre pensée…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.