Bibliothèque

Pourquoi, j’aime cette photo de Brian Dilg chez Eyrolles

Avez-vous remarqué que sous couvert de vous expliquer comment faire une bonne photo, certains rédacteurs en critique lapident sans vergogne votre travail ?

Ils vont même jusqu’à trouver une autre photo dans celle que vous avez eu le courage de porter à leur attention.

Si ce livre par de même principe de lecture des photos déjà prises, sa philosophie est tout autre. d’abord, il ne s’agit pas de vos prises de vue.

Mais, du point de vue de l’auteur qui dit pourquoi il a aimé les photos qu’il met en avant. Il ne zigouille pas, il fait comprendre ce qui sépare une photo d’une bonne photo, une banalité d’un extra.

Et, au fil des pages, vous avez droit non pas à une leçon de photographie mais une invitation à la découverte, à la réflexion.

Et c’est ainsi que si vous commencez la lecture, vous vous arrêterez après avoir tourné la dernière page en ayant mieux saisi la raison d’être de la photographie.

Et, peut-être, le pourquoi de ce que vous faites à chacune de vos sorties boîtier en main.

Mais, les non photographes auront également loisir à s’en saisir. Bonnes découvertes.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.