Accueil / Réflexions / Populiste, pas riches…

Populiste, pas riches…

L’illuminé emporte avec lui comme le capitaine haddock, un sparadrap qui lui colle aux oripeaux.

Il a été, il est, il sera toujours l’ami des riches puisqu’ils sont pour lui son modèle à tout faire.

Mais il voudrait en faire tintin sans pour autant renoncer à les emmener avec lui dans ses jets privés de la république.

Ses conseillers qui n’ont que cela à faire et sont bien payé pour le faire, lance qu’il s’attaque aux riches aussi et s’inquiète du sort des plus pauvres.

Ainsi il a raillé les dingues du pognon en s’en prenant à celui qui entendait tout à fait légalement prendre les largesses financières prévues de longue date dans son contrat de travail, approuvées à l’unanimité de son conseil d’administration et validées par l’Assemblée générale qui a statué en ce sens.

Pour continuer la poursuite de l’effort d’un retour de sentiments, ces braves  travailleurs de la communication bien pensante font valoir, document officiel à l’appui, que les premier déciles, comme s’est bien dit pour désigner joliment les ménages les plus modestes, profitent en premier des mesures étatiques alors que c’est nettement moins vrai pour les autres.

Et c’est vrai, en consultant le fameux document délivré par le rapport économique social et financier, l’on constate un bon de 2,9 % pour les premiers, réduit de 0,3 % pour faire bonne figure, alors que le deuxième décile, ces fameux plus riches, n’en sont qu’à 1,5 % de hausse avec toutefois le constat que la bébête continue de monter rien que pour eux.

Et puis, 2,9 % de mieux sur 1 000€ (pour arrondir les angles de l’exemple), cela fait un beau 29€ alors que la pactole de non impôts a seulement et simplement apporté en cadeau de bienvenue que 500 000€ renouvelés tous les ans à ses malheureux bénéficiaire.

Mais là, je l’avoue, je fais vraiment tendance populiste à trois sous.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.