Accueil / Réflexions / Plesk / Windows : lever les limites du serveur mails

Plesk / Windows : lever les limites du serveur mails

Je suis tombé sur un problème qui est très mal, voir pas du tout documenté tout simplement parce que se sont 2 logiciels différents, qui interagissent mais pour lequel il n’y a pas de manuel d’utilisation transverse.

Je veux parler du couple Plesk 17 + Windows Server 2016.

Professionnellement, j’utilise – principalement – un Windows Server pour l’envoi de nos mailing-list.

Je viens de migrer d’un ancien serveur Plesk 12 + Windows Server 2003 vers un Plesk 17 + Windows Server 2016.

Plesk se positionne au-dessus du système d’exploitation, donc on peut penser que les paramétrages de Plesk se propagent dans Windows Server. Et bien, ce n’est vrai dans tous les cas.

Je me suis trouvé confronté à un problème idiot.

J’ai besoin de pouvoir envoyer des séries de 4 000 à 20 000 mails.

A priori, pas de problèmes, l’option est prévue dans Plesk, écran « Outils et paramètres », l’option « Paramètres de la messagerie pour l’ensemble du serveur ».

Et là, gag, impossible d’envoyer plus de 1 000 mails, il faut faire une pause 1 heure.

Normalement, avec le réglage dans Plesk, il ne devrait plus y avoir de limites. J’ai demandé à Google et en dehors de réponses sans intérêt ou idiotes, pas de solution.

Et là, je me suis souvenu, que Plesk n’est qu’une surcouche, que le vrai système c’est Windows Server 2016.

Effectivement, le paramétrage complet de « MailEnable » (le logiciel de gestion de mails) est accessible dans Windows Server : MailEnable Management.

Le paramètre la limite du nombre de mails est dans Localhost / SMTP option propriété (onglet security).

Et, effectivement, il y a un champ nommé « Limit number of recipient per hour to » qui est initialisé à … 1000. Et quel que soit le réglage fait sur Plesk, le nombre reste à 1 000.

Il suffit, de changer la limite dans Windows Server.

Ceci est probablement vrai avec le couple Plesk / Linux.

Ce qui prouve, que si on utilise le couple Plesk / Windows Server ou Plesk / Linux, en cas de problème de paramétrage avec Plesk, et si on est (quasi-certains que ce que l’on fait est correctet pourtant ça ne fonctionne pas, alors le problème est peut-être (probablement) au niveau du système d’exploitation.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*