IdéesRéflexions
A la Une

Peut-on travailler en portant un masque ?

Ce qui est indéniable est le coronavirus SARS-CoV-2 est toujours présent, il n’y a pour le moment aucun vaccin (bientôt nous dit-on … mais quand, avec quelle efficacité et quelle disponibilité ?), cependant il y a des progrès sur les soins des malades de la Covid-19 hospitalisés.

Résultat, pour le moment il faut éviter d’attraper ce coronavirus et donc se protéger.

Garder ses distances et porter un masque (convenablement) sont les seules solutions.

Par le passé, du temps des bureaux individuels en entreprises, le problème était simple à régler, avec port du masque en déplacement dans les couloirs, dans les salles de réunion et autres lieux communs et c’est tout.

Mais aujourd’hui, l’organisation du travail a changé, la plupart des salariés de bureau travaillent sur des plateaux. En dehors de privilégiés, les salariés sont à plusieurs dans un même bureau et dès le 1erseptembre, c’est le port du masque obligatoire en entreprise.

Il semble qu’il y ait une appréhension à travailler avec un masque sur le visage, certains disent que c’est impossible.

Pourtant, bien avant la Covid-19, nombre de professionnels notamment dans le domaine médical travaillaient déjà avec un masque, par exemple dans les salles d’opération. Ce qui prouve que l’on peut travailler avec un masque chirurgical.

Aujourd’hui, dans les lieux recevant du public, le personnel porte un masque, pour se protéger et protéger les autres. Si cela est possible pour certaines professions, pourquoi les personnes travaillant dans un bureau ne pourraient supporter toute la journée ?

Parce que contrairement à des personnes recevant du public ou au corps médical, la plupart des emplois de bureau n’obligent pas à être sur place. Un chirurgien ne peut pas opérer en télétravail (quoique avec la robotique tout est possible), un/une vendeuse/vendeur ne peut pas tenir une boutique à distance, par contre un gestionnaire qui traite tous ses dossiers devant son écran n’a pas besoin d’être sur un plateau avec d’autres collègues, il peut rester chez lui et télé-travailler.

Jamais dans le milieu médical ou dans des services recevant du public on entendra dire qu’il est impossible de travailler avec un masque.

En revanche les « employés de bureau » le disent parce qu’ils savent, qu’il existe une autre solution : télétravail.

OUI, on peut travailler avec un masque toute la journée, nombre de professionnels nous le montre.

NON, s’il existe une autre solution, car psychologiquement le salarié se conditionne à ne pas pouvoir travailler avec un masque et effectivement conditionné de la sorte, il ne le peut pas.

Résultat, cela oblige une remise à plat des activités de bureau, pas uniquement pour cette période épidémique, mais pour toujours, car une fois l’habitude du télétravail prise, les salariés ne voudront plus perdre leur dans les trajets maison/bureau et s’entasser sur des plateaux.

Booking.com

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.