IdéesRéflexions

Peu importe ce que coûtera la COP 21

terre2705Le coût de la conférence sur le climat, la COP 21, qui doit se tenir à Paris au mois de décembre 2015, donc à la fin de l’année, serait de 170 millions d’euros.

Laurent Fabius, Ministre des affaires étrangères, a confirmé cette information « Nous travaillons globalement sur 170 millions d’euros de coût pour la conférence ».

Certains trouvent que ce montant est considérable, trop important, pour l’organisation de la COP 21.

Personnellement, je considère que 170 millions d’euros, savoir si c’est trop cher ou pas assez cher ou qui doit payer, …. n’est pas la vraie question.

Peu importe ce que coûte cette conférence qui doit durer une quinzaine de jours.

Il faut garder en ligne de mire que c’est la conférence de la dernière chance. Le dérèglement climatique n’est pas pour demain, ce n’est plus pour aujourd’hui, il se manifeste depuis de nombreuses années, un peu partout dans le monde.

Même nous, en France métropolitaine, au climat tempéré, nous en subissons les premiers effets.

De l’autre côté de l’Atlantique, aux États-Unis les effets sont beaucoup plus marqués. À New-York, ils en sont à vouloir protéger Manhattan de la montée des eaux, par de frêles barrages par rapport à la force de la nature (ils me font penser à ces enfants qui, à marée basse, construisent des barrages de sables censés résister à la marée montante).

Actuellement, l’Inde est victime d’une terrible canicule depuis des semaines, des centaines de mort et le thermomètre qui frôle les 47 degrés.

Donc le montant de cette conférence à Paris, ne doit vraiment pas être la principale préoccupation.

Ce n’est pas compliqué, il n’y a que 2 hypothèses et aucun plan B !

Si la COP 21 à Paris, en décembre prochain, est un succès avec la prise de mesures contraignantes qui seront vraiment mises en œuvre pour sauver notre planète, alors c’est une bonne dépense. Même si à l’arrivée, ce n’est pas 170 mais 200 ou 300 millions d’euros.

Par contre, si la COP 21 est un échec, soit par l’absence de signatures de décisions sérieuses et réelles, ou la signature de quelques bricoles qui n’aboutiront à rien ou à pas grand, ces 170 millions d’euros n’ont plus aucune importance.

Alors plus rien n’arrêtera le dérèglement climatique qui ne fera que s’accentuer et nous serons les acteurs et les témoins de notre mort.

J’allais écrire que nos enfants allaient nous maudirent de leur avoir laissé – en héritage – une planète dévastée. Non, ils n’auront pas le temps de nous maudire, car la planète Terre deviendra invivable aux mammifères que nous sommes et ils mourront.

Nous n’avons pas de planète Terre de rechange, nous ne sommes pas dans un roman de science-fiction où un vaisseau géant nous emportera pour nous installer sur une nouvelle planète TERRE.

Arrêtez de mégoter pour savoir ce que va coûter LA conférence de la dernière chance, car il faut qu’elle aboutisse à des accords permettant de sauver notre MONDE.

J’y crois et je suis persuadé qu’en décembre 2015, la COP 21 sera le succès attendu et que chaque pays s’engagera pour sauver notre monde et laisser en héritage aux générations futures une planète, la TERRE, où il fait bon vivre.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.