Accueil / Réflexions / Paye au pot

Paye au pot

404, c’était le sigle de voiture de tout le monde d’un constructeur rageant.

Mais c’est de l’ancien temps, celui passé, suranné.

Cela ressemble aujourd’hui à une erreur informatique lorsque l’on veut avoir accès à une page internet vide de sens.

Mais, non, c’est encore plus actuel, plus concret, plus terre à terre.

C’est, en millions, la dette perpétuelle que doit l’ancien ministre, ancien maître d ‘une équipe au port bouché par une sardine qui n’était pas son voilier, qui se croyait maître de l’univers d’une force à piles qui ne déclinait jamais.

Mais voilà, comme si cela n’était pas assez, cette dette est renforcée d’un nouveau conflit financier de quelques 29 millions d’euros que désormais le trésor fisc est chargé de récupérer puisque la nouvelle figure politique veut faire croire que ce temps passé est désormais dépassé.

Mais pour le toujours très actuel Pdg d’un autre constructeur que celui cité, il n’y a strictement rien à voir du tout puisque c’est parfaitement légal d’aller voir ailleurs si l’herbe y est plus verte.

Et ce n’est la faute à personne ou à pas de chance, ou en marge de dommage collatéral si seuls les plus riches y ont libre accès.

Que voulez-vous, ce n’est pas à la portée de n’importe quel salarié ou retraité venu que d’avoir l’immense honneur de cumuler une dette fiscale de 29 000 000 d’Euros.

Même sur plusieurs années, cela sous-entend la fortune amassée.

Et rassurez-vous, mauvais petits payeurs à la semaine : vous vous n’aurez pas le temps de ramasser les miettes que l’huissier sera derrière votre huisserie.

Et que dire de ces riche qui s’octroi le droit de se soustraire à l’impôt en profitant des largesses étatiques tout en faisant de sorte que l’état abandonne ses droits à leur profit.

Le dicton sonne comme un glas : à l’état le secours des pertes, au privé l’apport des bénéfices.

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.