Accueil / Politique / Pas de politique…

Pas de politique…

A part mes actes quotidiens, je ne fais aucune politique ; seul face à ma conscience j’essaie d’agir en toutes connaissances de cause.

Cette matinée, j’ai entendu un gars qui parlait posément, clairement.

En tout cas, j’ai bien compris ce qu’il a dit ou du moins, c’est plus sûr, j’ai donné un sens à ses paroles.

Et comme lui, je crois qu’il y aura de moins de moins de travail de postes rémunérés à pourvoir.

D’ailleurs, les chiffres confirment que sur 20 ans le Pib, sensé évaluer la richesse nationale, celle produite par l’ensemble des habitants d’un pays, a augmenté de 150%.

Youpi !!

En êtes-vous plus satisfait pour autant ? Est-ce qu’autour de vous le plein emploi fait bombance ?

Non, n’est-ce pas, car lesdits emplois ont baissé de 7% dans le même temps ; cela fait combien de chômeurs, miséreux, Sdf en plus ?

Non pas que je sois pour la décroissance, mais à ce niveau si, et tant pis si riches il y en aurait moins.

Arrêtons de créer des entreprises qui ne survivent que grâce à la générosité gouvernementale, pour des petits patrons qui ne peuvent rémunérer correctement leur(s) salarié(s) à défaut d’obtenir pour eux-mêmes un salaire décent.

Et, comme pour un patron, dans nos temps modernes, les seigneurs au temps très jadis, ha les saigneurs, un revenu correct est largement au-dessus de celui que pourrait avoir ses gars et filles, l’on voit que l’on n’est vraiment pas sorti de l’auberge malgré les coûts des plats que l’on nous force à déguster.

Oui, à la décroissance de secteur qui surconsomme quitte à jeter à la poubelle ses produits de viande tout en massacrant lâchement, bestialement les bêtes dont ils ont la charge. Heureusement que les camps sont lointains.

Alors je me dis qu’avec ce gars, je commence à croire à son revenu universel qui s’étendra en fonction des besoins car il aura pour vrai but d’adapter notre protection sociale aux mœurs d’aujourd’hui et surtout de demain.

Hum, c’est vrai qu’à ce jour, l’on n’entend plus ; serait-ce que slogan de campagne ? …

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com