Accueil / Réflexion / Pas coutume

Pas coutume

Une fois n’est pas coutume…En effet, entre autres, je me flatte à l’idée d’être un bon photographe et, en conséquence, le regard critique que je porte à mes confrères est certainement moins objectif que mes optiques utilisées et ils me le rendent bien. Ce qui n’est pas de moi…

Et pourtant, parcourant à mon habitude un magazine où je n’ai pas l’honneur de paraître – seuls les éditions Oracom me font ce plaisir dans diverses et variées revues – j’ai été frappé par la qualité du sujet traité d’un photographe professionnel et la beauté de son reportage confirmant que la photo peut amener beaucoup à l’impact d’une situation que l’on aimerait, parfois, souvent, cacher.

Il s’agit d’une série prise dans un camps de réfugiés situé en Grèce.

Il n’est pas besoin de lire les propos de l’interview pour comprendre dans quelle misère ces gens vivent.

Oui, ces gens car contrairement à ce que d’aucuns pourraient croire il ne s’agit ni de choses ni de meubles que l’on peut entreposer comme ça à la va vite sous prétexte d’une urgence.

Pourtant, la lecture percute sur un moment : ces gens sont tellement malheureux où ils sont qu’ils souhaiteraient rentrer chez eux, mais ne peuvent le faire car les passeurs leur ont tout pris.

Voilà une réalité dont certains devraient prendre conscience : ils ne viennent pas voler nos allocations, ils ne viennent pas prendre nos femmes (attention, ce ne sont pas des choses mais vos égales…), ils ne viennent pas prendre votre boulot. Ils viennent juste en espérant pouvoir vivre enfin décemment.

Mais le libéralisme économique sans aucun contrôle social que celui de la force capitalistique qu’il représente est un vrai danger pour toutes et tous.

Et aussi, ce qui ajoute aussi à ce scandale c’est que cette situation purement inadmissible se situe en Europe et on laisse faire.

Un seul regret cependant : ce reportage n’a pas été réalisé en France, pourquoi, il n’y a pas situation semblable ??

A (re)voir…

Allez sur son site ; temps de chargement un peu long, mais cela vaut la peine.

http://www.cyrille-bernon.com/grece-2/

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Un commentaire

  1. Vraiment une très belle série, bravo !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com