Accueil / Réflexions / Pas bien vu, pas pris

Pas bien vu, pas pris

Ils ont (encore) gagné, ils auront (encore) plus d’argent.

Comme dans cette région il n’y en a plus assez, tout a été ramassé, du moins ce qu’il pouvait l’être sans grand effort, partons à la conquête des grands espaces décidés sans frontière.

Envahissons, les propriétés des autres.

C’est la bonne loi du plus fort, l’agneau appât du loup, femme pleurant comme des fontaines.

Vive le veau d’or et…au prochain jeu du cirque !

Voilà un beau programme de faire une politique autrement, claire et juste puisqu’elle suit les préceptes d’une église histoire de notre pays ayant réussi à faire oublié celle passée.

A coup sûr, celui qui saura se tenir à ses engagements de petits garnements réussira là où d’autres ont faibli malgré la tentation.

Être dans le pays des droits de l’homme, le président des riches, c’est le pied.

Il méritera le ballon d’or de la méritocratie s’il prouve qu’il a bien été éduqué dans de bien belles écoles du mérite républicain détourné.

Ah Démocratie, que je chante bien ton nom avec les chœurs au centre du temple retrouvé.

Et pour que tout cela tourne bien rond, ma bonne mère, il faut de l’argent beaucoup d’argent.

Et pour que l’égalité des plus forts sur les plus faibles demeure instaurée, cet argent sera pris aux plus démunis ce qui, si vous l’avez bien appris et compris, n’est qu’un prêté pour un rendu puisque ce qui t’appartient peut être partagé, le reste je m’en charge à l’insu de mon plein gré.

Le roi sera toujours roi, mets ton autre drapeau en berne et laisse moi restaurer avec tes gains mes châteaux déclarés patrimoine national et bientôt d’Unesco.

Allez chères troupes vaillantes, porter bonne parole en région éloignée de  notre si belle Île de France, symbole de notre citadelle royale, et au-delà faire fuir ces sarrasins qui voudraient si l’on n’y prend garde nous envahir pour manger notre pain ; amen…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.