Accueil / Politique / Parole

Parole

La parole de l’impérieux est aussi sibylline que celle des dieux ayant pris mains sur leurs sujets.

Il faut des élus pour interpréter la bonne parole donnée et enfin savoir ce qu’il nous adressait ayant pris le temps, sur son agenda de président, de nous enseigner sa pensée.

Certains ont murmuré quelques surprises sur une expression aussi lointaine, mais Dieu impérieux est partout, il ne faut surtout pas oublier.

Ainsi, est-il encore aujourd’hui précisé que les fainéants ne sont pas les français, mais ses ex prédécesseurs même s’il fut un temps, comme lui précisément, le premier d’entre-eux ; ainsi soit-il… Sans doute qu’un autre élu comprenant mieux que nous la parole divine, après avoir subi les affres et petits fours d’un deuxième séminaire pour volontaires obligés, qu’analphabètes et sans dent ont suivi le même sort.

On nous expliquera aussi qu’il est normal en ces heures de d’état d’urgence, un député n’ayant pu refréner sa violence le reste fier du support d’une lieu en attente de justice.

On fera de même pour celle qui arrondissait ses fins de mois en guide des bourbons.

Et aussi, nous dira-t-on que l’extension de cet état d’urgence voulue pour être pérennisée, est exclusivement faite pour protéger ceux qui n’ont jamais été violents, fainéants, névrosés ou analphabètes ; c’est du moins le point de vue de policiers connaissant bien le processus.

C’est aussi ce que disaient certains lors d’une histoire sombre dont on n’a pu ressortir, au grand désespoir d’extrême droite, que grâce à l’action de résistants inspirés et soifs de liberté…

L’Apl va baisser, on ne revient pas sur la bonne parole, les loyers sociaux vont diminuer en conséquence.

Merci à cet auguste saigneur impérieux qui rendra indolore cette mesure pour les profiteurs d’Apl et bénéficiera pleinement à ceux qui n’en ont pas, Parole de prophète !!!

Mais l’illustre, nous faisant partager son intelligence, est redescendu de son escabeau d’en haut, d’une marche seulement, en se disant qu’après tout les riches retraités ne sont pas à 1 200€ mais plutôt à 1 700€, les heureux nouveaux riches en seront pour leur frais, les autres ne rêveront plus sur le sort !!!

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*