Accueil / Réflexions / Originalité

Originalité

Il n’est pas simple, en ces jours festifs pour les plus heureux, de faire preuve d’originalité dans ses cadeaux surtout lorsqu’il paraît trop simple de faire simplement plaisir à ceux à qui sont destinés la délicate attention.

Et voilà qu’une certaine partie de la minorité patronale clame, en marche avec l’impérieux, que les entreprises doivent aussi se révolutionner.

Entendez qu’il n’est plus possible aujourd’hui que les deux seules raisons prévues par la Loi d’existence de ces belles soient le profit et l’intérêt des actionnaires.

Ils offrent en pâture de cadeau la possibilité de penser que peut-être bien que les salariés et divers acteurs pourraient entrer dans la danse des loups.

Ainsi les conseils de surveillance et d’administration pourraient être envahis par des cohortes de défenseurs du salarié, de l’environnement et peut-être bien que la BB des manchots phoques pourraient en être ; on peut rêver.

Sans doute pourra-t-il être question de décider d’un coup, d’un seul que les bénéfices réalisé pourraient être répartis à raison de 30-30 pour l’entreprise elle-même qui se doit de se gâter tant qu’elle réunit l’ensemble, les actionnaires qui ont tout de même apporté le socle financier et 40 % pour les salariés sans qui rien ne serait ! Mais on peut toujours rêver alors que la majorité des sociétés n’a pas daigné respecter la loi obligeant l’intrusion d’un administrateur salarié dans ses rangs alignés.

Et de toute façon le chef des patrons et de ses contestataires, a dit vouloir fermer les bans car ce n’était pas le moment, et qu’il y a bien autre chose à penser pour gagner dignement sa bûche de Noël chocolatée.

Cependant, il ne peut pas vraiment trop le crier sur et sous les toits, non pas qu’il lui manque de la voix, mais il risquerait de faire achopper la communication de l’impérieux qui désormais veut passer copains des lépreux.

Moi, je vous le dit : 2018 sera en marche pour être différent de 2017 stagnant…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.