Accueil / Sondages / On reparle d’interdire de donner la fessée à ses enfants. Qu’en pensez-vous ?

On reparle d’interdire de donner la fessée à ses enfants. Qu’en pensez-vous ?

enfant0503Dans de nombreux pays, notamment en Europe, les parents n’ont pas le droit de donner une fessée à leurs enfants.

La fessée est actuellement tolérée en France, mais qu’en pensez-vous ?

On reparle de l'interdiction de la fessée donnée à ses enfants. Qu'en pensez-vous ?
Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

2 plusieurs commentaires

  1. Mon avis :
    toute violence (physique ou morale) laisse des traces
    refuser la violence revient à se projeter dans un monde idéal et virtuel
    l’éviter (cf. l’art du guerrier) est nécessaire : vive la communication non agressive

    cadrer nécessite de fixer des limites.
    si on peut le faire en mode explication / exemple, c’est super
    mais personne n’est pas parfait.

    En résumé, une tape ça va, mais il ne faut pas en abuser

    PS : je trouve qu’il y a bien d’autres sujets plus intéressants – enfants maltraités ou privés d’éducation, enfants manipulés ou qui meurt de faim, … mais bon c’est un “vrai” problème pour ceux qui n’ont que cela à faire

  2. bonjour antoine
    je suis d’accord avec vous, l’ideal est de passer par la pedagogie plutot que la fessée
    bien qûr qu il y a des enfants maltraites ou manipules, mais pour moi il la fessée fait partie de cette maltraitance
    il faut l’interdire en France au meme titre que la plupart des pays sen Europe.
    Kiko

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*