PolitiqueRéflexions

Il n’y a pas de raz de marée Sarkozy

primaire2809Bien entendu tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes en France, chômage, terrorisme,… le président François Hollande est en chute permanente dans les sondages, les membres de son gouvernement ne sont guère mieux.

D’ailleurs, à force de chuter François Hollande va bientôt atteindre le zéro (absolu).

Dans ces conditions, on pouvait imaginer un effet Nicolas Sarkozy candidat à la primaire de son parti, puis candidat à la présidentielle.

Bien entendu, il y a eu le phénomène curiosité et son bouquin « Tout pour la France » s’est bien vendu. Mais, c’est tout.

Même pas un feu de paille, une flammette et puis c’est tout. Alors qu’il pensait arriver comme le candidat que tout le monde attendait, balayant sur son passage Alain Juppé.

Il n’en est rien.

Je ne crois même pas que ce sont les quelques affaires qu’il traîne comme un boulet ou dernièrement le livre de Patrick Buisson qui l’empêche de décoller.

Bien entendu Nicolas Sarkozy a un important groupe de Fans, mais insuffisant pour que ça prenne et qu’il y ait un effet de masse. Pourtant il s’acharne et il « mouille la chemise » (au sens figuré et réel du terme). Mais, ça ne prend pas.

J’ai l’impression qu’il y a plusieurs éléments en sa défaveur.

Ceux qui ont été déçus par son premier mandat et qui ne veulent plus entendre parler de Sarkzoy.

Les plus jeunes qui ne le connaissent et qui n’ont pas envie de la connaître.

Ceux qui n’ont pas envie de voter pour un ancien président qui s’est fait blackbouler pour sa réélection et qui tente de revenir.

En faisant le bilan, pour les électeurs il a peu de choses à son actif et un passif de plus en plus lourd à porter.

Alors Alain Juppé monte et sera, probablement, élu à La primaire de Les Républicains. Pas parce que c’est le meilleur candidat possible pour représenter ce parti politique, mais simplement faut de mieux.

Plus les jours passent et moins Nicolas Sarkozy a de chance de voir un effet d’entrainement lui faisant gagner la primaire, puis la présidentielle. Sauf, si un événement venait bouleverser la situation actuelle : une catastrophe, le retrait d’Alain Juppé de la primaire, …

Sarkozy sera-t-il a nouveau président l’an prochain. Rien n’est impossible en politique.

Si Nicolas Sarkozy gagne la primaire et si François Hollande représente le PS. Alors, Sarkozy peut se retrouver au second tour, tout dépend si le phénomène « anti » est plus anti-sarkozy ou anti-hollande.

Et face à Marine Len Pen, que tous les sondages donnent gagnante du premier tout, l’autre candidat sera le vainqueur du second tour et aura son bail de 5 ans pour l’Elysée.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.