Accueil / Infos / NUMA s’associe à Antilogy pour lancer “Le Pavillon”

NUMA s’associe à Antilogy pour lancer “Le Pavillon”

Acteur historique de la transformation numérique des organisations, NUMA et la startup Antilogy lancent Le Pavillon, un espace entièrement consacré à la VR et l’AR pour l’entreprise. Installé au rez-de-chaussée de son emblématique bâtiment de 1500m2 au coeur du Silicon Sentier, Le Pavillon a pour objectif d’évangéliser les entreprises à ces technologies, d’organiser des événements afin de réfléchir à l’avenir et à l’utilisation de celles-ci, de permettre à des étudiants et studios de création d’y développer et d’y tester leurs idées.

Un lieu d’expérimentation, de réflexion et de création

Équipé des dernières technologies disponibles : Oculus Rift, HTC Vive, casques de réalité mixte Microsoft, masque Hololens, le Pavillon espace sera également privatisable par des groupes qui souhaitent découvrir ces technologies ou former leur personnel.

Une programmation sera bientôt dévoilée pour mettre en avant plusieurs thèmes clés de l’AR/VR : la formation, les outils de travail collaboratifs, la santé, l’éducation…

Depuis le lancement de NUMA, nous avons toujours été pionnier : en inaugurant le premier espace de coworking, le premier programme d’accélération, ou encore le premier programme d’open innovation… Aujourd’hui, convaincus des opportunités qu’offre la VR/AR pour les entreprises, nous souhaitons être le lieu de rassemblement, d’expérimentations, de réflexion et de conception où se construit l’avenir de ces technologies” explique Marie-Vorgan Le Barzic, PDG de NUMA.

La réalité virtuelle au service de l’entreprise

Souvent associées au domaine du divertissement, les technologies VR (Virtual Reality) et AR (Augmented Reality) présentent un potentiel colossal pour les entreprises dans de très nombreux secteurs. Formations de mécaniciens aéronautiques, visites virtuelles de chantiers, réparations d’ascenseurs à distance, interventions de maintenance sur les centrales nucléaires… La réalité augmentée et la réalité virtuelle se sont déjà immiscées dans de nombreuses industries.

Conscientes de cette opportunité, les entreprises commencent à adopter ces technologies – on recense d’ailleurs quelques Directions VR/AR dans les groupes du CAC40 – mais beaucoup ne savent pas encore comment utiliser les technologies immersives dans leurs activités.

Toutes les études le prouvent : les technologies immersives vont avoir un impact énorme sur les entreprises, les usages, les métiers… Presque toutes les industries sont concernées. Pourtant, il n’existait pas de lieu qui soit dédié aux usages de la VR/AR hors de l’entertainment. Le Pavillon a pour mission de faire découvrir aux entreprises les cas d’usages AR et VR les plus remarquables. Ces expériences ont été sourcées par Le Pavillon auprès des meilleurs développeurs et studios de production en France, en Europe, en Amérique du Nord.” déclare Bertrand Wolff, co-fondateur d’Antilogy.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.