InfosRéflexions
A la Une

Nul n’est prophète en son pays

Tous les moyens de la France sont arrivés au Liban. Deux avions, un troisième arrivera, capable de prendre en charge jusqu’à 500 blessés.

L’on comprend mieux les difficultés de soigner sur notre beau pays.

Effectivement, les opposants ne peuvent plus parler d’ingérence si ce n’est en paroles.

J’ai du mal entendre mais il a carrément dit à ceux qui gouvernent actuellement d’organiser des élections pour une refonte de leur sort.

Il n’y a aucune ingérence dans le fait de ne pas nommer le gouvernement en place et de décider que c’est son ministre de l’extérieur armée de la France qui prendra le commandement de ces forces de santé Il n’est pas obligé de poursuivre par un putsch.

Il a dit que demain ne sera plus comme avant.

Petite musique vocale déjà entendu à propos d’une autre histoire.

Vivement la rentrée en notre pays.

Mais pas le 1er septembre où il retournera en pays conquis.

Il aura cependant un grand démocrate pour soutenir sa cause.

Le philosophe, pourvu qu’il puisse rester en chemise blanche, par ailleurs écrivain pour mieux vivre, n’admet pas la contradiction.

Ce n’est pas un autoritaire juste un républicain mal placé.

N’a-t-il pas dit cette grande phrase : « Pourquoi, parce que… ».

Rien ne va plus en ce monde perdu.

Un quotidien qui n’a rien d’autre à rapporter fait savoir qu’un sacripant a laissé ses excrément au pied d’un autel sacré d’une cathédrale provinciale.

Pourvu que personne ne s’enflamme au risque de perdre une nouvelle orgue.

 Attention, que celui qui a commis ce sacrilège se rappelle qu’au temps obscure du moyen âge l’on tuait pour moins que cela.

Et s’il ose dire qu’il voulait, par pudeur, faire loin des regards salaces sache qu’il prend un mauvais chemin pour sa défense.

L’un dit qu’il serait temps de (re)mettre en place des toilettes publiques comme l’on fait pour les poubelles ornant gentiment notre paysage urbain.

Penserait-il sur les Sdf ne savent pas les bonnes manières ?

Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.