InfosRéflexions
A la Une

Nouveau système MacOS … ce n’est pas « Big Sur » mais « Big Lent »

Sur le plan de la présentation de l’élégance de l’interface, des détails du moindre icône, des bords de fenêtres et autre, rien à dire … la perfection. On reconnait Apple dans dans cette perfection … mais … la présentation ce n’est pas tout.

J’ai procédé à la mise à jour de Ctalania vers Big Sur, sur un Mac qui n’est pas si ancien que cela, un iMac Retina 4K, 21,5 pouces de 2019 (processeur i5 6 coeurs tournant à 3 GHz et 8 Go de mémoire). Sa faiblesse le disque Fusion Drive de 1To (comme la machine n’est pas démontable – facilement – changement de disque impossible).

La mise à jour c’est passé dans de très bonnes conditions, un peu plus d’une heure, sans aucun message d’anomalie.

L’Imac fonctionne parfaitement bien, il est stable … mais d’une lenteur affligeante, désespérante.

Passons sur les temps de lancement des logiciels, que se soit les logiciels Apple, type Safari, que les autres tel que Outlook ou Word. Cela n’est pas très grave, une fois lancée, c’est partie pour la journée.

Mais, le simple fait de lancer, Safari + Word + Outlook, transforme l’iMac en brouette à roue carrée. Ça fonctionne, mais ce qui fonctionne le mieux c’est le donuts multicolors (l’équivalent du sablier de Windows), qui va finir par s’user à force de tourner en rond.

Sous la version précédente, Catalina, aucun problème, mon iMac était rapide même lançant pas mal d’applications lourdes simultanément (Safari, Chrome, Outlook, Word, InDesign et Photoshop plus quelques utilitaires).

Maintenant il ne faut pas non plus noircir totalement le tableau, Big Sur me fait penser à un vieux moteur diesel. Effectivement, au fur et à mesure que le temps passe, la machine va être plus véloce, un peu comme les moteurs diesel (du passé) qui devaiten chauffer pour montrer leur pleine puissance.

Le problème avec un ordinateur est qu’en arrivant le matin, au bureau, on n’a pas le temps d’attendre qu’il « chauffe ». Sur mon modèle d’iMac il faut une bonne heure avec ce nouveau d’exploitation Big Sur pour qu’il soit utilisable dans des conditions acceptables, mais sans retrouver la vélocité du précédent système.

Peut-être faut-il un Mac de course à près de 10 000 euros pour que Big Sur se sente bien tout de suite, mais ce n’est pas le budget que l’on raisonnablement mettre dans un ordinateur de bureau.

Il faudrait pouvoir remplacer le disque Fusion Drive par un SSD (de 1 ou 2 To) et doubler la mémoire vive. Trop complexe sur iMac.

La solution, la plus simple, est de ne pas laisser refroidir le diesel, donc de ne pas éteindre son iMac le soir en partant du bureau, mais suspendre simplement l’activité (ce n’est pas terrible sur le plan écologique, l’iMac continue à consommer de l’électricité, mais le seul moyen que j’ai trouvé d’avoir un ordinateur opérationnel en arrivant le matin qui fonctionne avec Big Sur).

Si quelqu’un de chez Apple ou pas à une autre solution … je suis preneur et cela intéressera probablement nombre de nos lecteurs.

En aparté, je suis un utilisateur d’ordinateurs Apple depuis 1977 avec un Apple //, puis un Lisa et toute une série de Mac (que l’on devait appelé Macintosh à l’origine). Et longtemps développeur d’applications sur Apple //, puis Lisa, puis Macintosh.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.