Accueil / Politique / Normal

Normal

S’il y a bien une normalité, ce sont les politiques qui en sont champions.

Nos nobles gouvernants, suivant en cela leur chef impérieux, voulant faire croire à une politique différente, cède en tout points lorsque le rapport de force est en leur défaveur.

Vous aviez ailé les routiers, premiers triomphants, vous aurez désormais en plus les dockers qui ne sont pas mal dans le genre.

Mais, vous ne verrez en profitez les retraités qui ont la désagréable habitude d’être fainéants et de peu manifester leur mécontentement.

De toute façon, l’impérieux s’en fout car ces gens là ne travaillent pas et elle a bien placé en sécurité sa bergère ce qui est le plus important.

Et bien entendu, pour le reste de la consommation, ils subiront de plein fouet les hausses subtiles gouvernementales à moins qu’ils ne fassent partie de ces riches qui posséderont juste un peu plus de 500 000€/an en récompense de leur grande fidélité à la France !!!

Marquis vous voudrez bien nous resservir le couvert … enfin un peu de baume au cœur, et une étonnante compréhension de l’impérieux puisqu’il serait question de taxer plus lourdement les entreprises enclin à pencher à utiliser abusivement les contrats précaires.

Comment, c’est le futur qui est employé ?

L’espoir fait vivre, c’est déjà ça et de toute façon il est clair qu’il s’agit plutôt d’une incitation pour tous à utiliser lesdits emplois précaires avec modération sachant que dans le monde patronal, à part les salariés, on ne connaît pas ce qu’est l’immodération…

Quand au rocambolesque impérieux qui s’amuse pour faire populo a employer des termes dont il ne connaît pas la réelle intensité populaire, il fait le ravi de la crèche en se donnant, en n’est jamais mieux servi que par soi-même, un satisfecit de n’avoir pas voulu insulter qui que ce soit, les gens mal cultivés, illettrés n’auront pas bien compris la parole d’en haut présidentielle.

Que voulez-vous, être le premier, ça classe…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*