Accueil / Réflexion / Net disponible

Net disponible

Vous le savez, généralement, il s’agit de la somme, maintenant en euros, de ce qui vous reste sur votre revenu déduction faite de certaines obligations financières telles logement, loyer ou emprunt, impôts de toutes sortes de toutes parts.

Notamment, ce net vous servait pour faire valoir un crédit à la consommation ne pouvant dépasser son tiers. C’était mali et économe d’une trésorerie parfois chancelante.

Mais, il me semble que la donne du prélèvement automatique redistribue les cartes.

En effet, toutes les sociétés, publiques ou privés, avec lesquelles vous sympathisez pour quelques temps lointain, vous proposent de prendre leur dîme, souvent gratuitement, chaque mois automatiquement sur votre compte bancaire ; et vous n’avez plus à vous soucier de quoique ce soit si ce n’est que ce dernier soit suffisamment garni l’échéance de vos obligations venue ; sinon, gare au surendettement toujours préjudiciable même si quelques malins s’en servent pour éponger d’un coup leurs dettes une fois le dossier accepté.

Mais, attention, ce n’est pas automatique et il faut vraiment être mal, du moins pour le quidam ordinaire, pour les autre l’exception fera règle, certaines choses iront sous le tapis.

Ceci dit, avant ce désastre, faites bien vos comptes : prenez votre revenu mensuel, en oubliant les primes épisodiques, pensions mineures trimestrielles, et déduisez réellement toutes vos dépenses certaines prélevées.

Et, ho surprise, si vous n’y prenez garde, vous constaterez que ce qui vous reste pour manger et autres joyeusetés laisse à désirer d’un autre système.

En effet, c’est comme tout, point trop n’en faut, le prélèvement, c’est comme le crédit, la boisson, pour éviter l’addiction et ce qui va mal avec mais trop bien pour vos ennuis à terme prochain, il faut raison garder et tenter de continuer à compter personnellement comment dépenser ce que vous avez peiné à avoir avant qu’un autre ne vienne vous voir pour vous signifier qu’il est trop tard.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*