Accueil / Infos / My Webspot : utiliser son smartphone à l’étranger sans mauvaises surprises

My Webspot : utiliser son smartphone à l’étranger sans mauvaises surprises

mywebspot01C’est au retour de ses vacances d’été, qu’un élu du Blanc-Mesnil a eu la mauvaise surprise de découvrir sa note opérateur s’élevant aux alentours de 5 000 €.

Comment cela est-il possible ? Comme pour beaucoup la première fois, cette erreur est due à la méconnaissance des surcoûts liés à l’utilisation d’internet à l’étranger. Et c’est également cette erreur qu’a commise Maxime Chardonnereau, l’un des fondateurs de My Webspot après des vacances à l’étranger devenue particulièrement onéreuses.

Effectivement, dès que l’on passe les frontières de la France, même en Europe, il faut couper les échanges de données de son smartphone et limiter les appels (et même la réception d’appels) tout cela est hors forfait et coûte très cher. Sauf, à avoir un abonnement spécifique qui permet d’utiliser son smartphone hors de France sans se ruiner.

Que faire, c’est lors d’un déplacement professionnel au Japon que Maxime Chardonnereau a eu l’idée de développer une solution permettant d’utiliser internet avec la même liberté qu’il le fait dans son pays d’origine.

mywebspot02Les fondateurs de My Webspot, créée en octobre 2014, Maxime Chardonnereau et Ruddy Giorgi sont partis d’un constat simple : le public est de plus en plus connecté et il y a de plus en plus de cas de hors forfaits importants liés aux coûts d’itinérances (utilisation de sa ligne en dehors du pays d’origine).

Selon une étude d’Intercontinental Hôtels Group, 71 % des touristes étrangers prioritisent l’accès à internet dans le choix de leurs hôtels ou de leurs restaurants.

Les voyageurs souhaitent de plus en plus rester connectés pour donner des nouvelles à leurs proches ou encore se repérer dans une nouvelle ville/pays. Les touristes ne sont pas les seuls confrontés à ce problème, les entreprises américaines ont dépensé plus de 7 milliards de dollars en 2015 en frais de roaming (consommation à l’étranger).

La cible des professionnels se déplaçant à l’étranger représente donc une part significative du marché du roaming dans le monde et donc naturellement une opportunité de développement pour les webspots.

C’est pour résoudre ces difficultés que les 2 fondateurs de My Webspot ont décidé de se lancer pour offrir ce service. Ils ont cependant mis l’accent à développer un produit simple et facile d’utilisation pour le rendre accessible au plus grand nombre.

mywebspot03Il s’agit d’un petit boîtier qui sert de routeur fonctionnant dans plus de 160 pays et sans aucun ajout de carte SIM.

Il est donc possible de se connecter simplement en Wifi sur son téléphone, sa tablette ou son ordinateur (on peut connecter jusqu’à 10 appareils simultanément). Enfin, les offres proposées par My Webspot permettent de bénéficier de forfaits de données très intéressantes (entre 350 Mo et 1Go de données par jour, la moyenne de consommation en France étant de 1,5 Go par mois en 4G).

Concrètement, il faut couper l’échange de données de son smartphone, sinon, il va accrocher n’importe quel opérateur à l’étranger et le porte-monnaie va e sentier passer.

My Webspot va servir de relais entre le smartphone (ou la tablette) et un opérateur local. Le Smartphone est relié en Wifi à My Webspot et My Webspot est relié à un opérateur téléphonique (ça ne fonctionne pas si on se trouve en zone blanche, c’est-à-dire là où aucun opérateur ne passe).

Donc un système qui est très simple d’emploi.

Concrètement, My Webspot ne s’achète pas, mais se loue avec un coût fonction du pays, de la durée de location, du volume de données par jour : pour n savoir plus http://www.my-webspot.com/

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel.

En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles.

Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com).

Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*