Accueil / Réflexions / Moralité

Moralité

Tout ce qui touche la moralité, moi je suis pour.

Qui serait d’ailleurs contre ?

Mais, cela fait bien des lustres que chacun s’essaie à moraliser les actions politiques et privées et sans cesse tout est remis e cause tant l’individu a des ressources insoupçonnées en réserve.

Et pourquoi cela ?

C’est-on seulement poser la question ?

Ne fait-on pas, dans les faits, des lois pour distraire le bon peuple, faire croire que l’on s’occupe de lui ?

Un exemple s’il en faut : il prévu d’interdire aux politiques ayant mandat, d’embaucher un membre de sa famille.

Ah bon, vous n’avez jamais vous, demandé un poste pour votre enfant ou votre neveu, où est la malice, où est le préjudice ?

Ne pouvait-on pas s’arrêter simplement au bon contrôle que le poste est bien réel et rempli par celui sensé l’occuper ?

Que va-t-il se passer ?

Le copain du député, député lui-même se contentera d’embaucher le membre familial du copain et à titre de revanche.

Et l’on continue ?

Tenez, pour parler d’autres choses, je viens d’assister à une réunion de bénévoles à la suite d’un Ag, tout le monde ne peut être mélangé. Le sujet était la survie de l’association qui ayant trop de bénéficiaires à satisfaire est obligé de faire le tri parmis ces derniers.

En conséquence, seuls ceux répondant aux critères énoncés auront droit aux services rendus, les autres devront aller chercher bonne fortune ailleurs.

Mais, ces mesures ne sont pas suffisantes, aussi les couches pour bébé ne seront plus remises gratuitement et tant pis pour ceux qui ne peuvent ; l’on sert ce que l’on peut servir.

Et d’apprendre que les produits provenant de la banque alimentaire, récupérés gratuitement pas des bénévoles, sont redistribués moyennent finances car il faut bien payer les charges.

Et, après, l’on se plaint que la gestion de ces organismes est similaire à des entreprises privées. Heureusement que la morale est sauve…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*