Accueil / Politique / Je m’en fiche… mais pas tant que ça

Je m’en fiche… mais pas tant que ça

foot2505On a l’impression que tout s’enlise en France, qu’il n’y a plus de capitaine à bord du navire, que l’équipage (les ministres) est occupé à « je ne sais pas quoi » et que la loi est faite par un petit nombre de syndicalistes qui ont trouvé le moyen de paralyser la France.

Effectivement, on a 8 raffineries, il ne faut pas beaucoup de monde pour les bloquer, et c’est fait. Les stocks stratégiques commencent à être utilisés, mais ce n’est pas une solution et ça n’est pas suffisant pour alimenter convenables les pays.

Les particuliers et les professionnels commencent à sérieusement manquer de carburant pour leurs voitures ou leurs camions.

Et ils sembleraient que les syndicalistes s’attaquent, à présent, à l’arrêt des centrales nucléaires, pouvant provoquer des coupures de courants. Sans parler des grèves dans les transports en commun.

Tout cela ne serait pas grave si on restait entre nous, mais le 10 juin commence l’Euro 2016, des matchs de football un peu partout France.

Même, je me fiche totalement et complément des matchs en eux-mêmes, c’est un événement Européen et économiquement très important pour le pays d’accueil, en l’occurrence la France.

Pendant le mois que vont durer ces rencontres sportives, nous allons accueillir des supporters venus spécialement pour assister des matchs.

Ces supporters sont également des touristes, ils ne se contenteront pas d’arriver, d’aller voir un match et de repartir.

Ils représentent un chiffre d’affaires considérable pour les hôteliers, restaurateurs, limonadiers, commerces en tout genre,….

Encore faut-il qu’ils puissent venir ou qu’ils aient envie de venir.

Parce que, si les transports sont en grèves, si le carburant continue à être rationné, si des centrales sont déconnées du réseau obligeant à délester en coupant le courant, s’il y a des manifestations avec casseurs, sans oublier le risque d’attentat terroriste, ça risque d’en refroidir plus d’un.

Personnellement, si j’habitais un pays frontalier et si j’avais prévu de venir passer un week-end en France en voiture en ce moment, je chercherai une autre destination où je puisse faire le plein de carburant.

Comme je l’ai dit, je me fiche de l’Euro 2016, mais pas tant que ça. C’est une chance pour la France de générer un peu de croissance et ça ne nous fera pas de mal, nous avons besoin.

Alors, il faut que le président de la République et ses ministres sortent du bois, arrêtent de se balader et règlent la situation avec cette poignée de syndicalistes.

Enfin, il ne faut pas perdre de vue, qu’une fois les raffineries débloquées, il faudra une bonne semaine pour les remettre en route.

Maintenant, il faut arrêter de faire n’importe quoi, le temps presse, le 10 juin c’est le début de l’Euro 2016.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*