Réflexions
A la Une

Même malade, il vit encore

Le nanar, au cours d‘un interview suivant un documentaire sur ce qu’il représentait dans le sport qu’il a mis à haut niveau, a fait tapis vert.

Cartes sur table, il a reconnu l’erreur manifeste se s’être fait prendre les doigts dans la confiture à faire lécher par des sportifs en mal d’oseille.

Il va même plus loin en affirmant fermement que ce n’est pas à la prison, où la vie n’est pas aussi simple qu’on pourrait l’espérer, qu’il fallait l’envoyer mais à l’asile.

Là, le bonhomme, sans y prendre garde, a dévoilé toute l’ambiguïté de sa position.

Le monde est un asile à ciel ouvert où gouvernent tous les fous de terre qui seraient bien incapables de vivre le quotidien qu’ils font vivre à leurs adorateurs.

Mais passons, ainsi va la vie.

L’homme aimable rugit encore et faire passer pour entourloupe la fameuse enveloppe enterrée qu’un joueur, sans doute, conservait pour ses vieux jours sachant que le guichet bancaire est nettement moins sur que la banque du casino.

Ainsi donc, il fait proclamer, par un de ces retours de discours, dont il a fait sa signature, qu’il a été pris à cause de manœuvres déloyales.

Y a plus de justice mon bon ami.

Et il a suivi que le procureur d’en face d’alors, avait proclamé dans une autre de ses diatribes que si ça était à refaire il ne referait pas comme il a fait.

Sous-entendu, par notre homme luttant contre une maladie le rongeant, que ledit a mal fait et que ce n’est pas juste.

L’essentiel n’est pas l’acte commis surtout malveillant, mais bien la manière de le découvrir qui doit absolument répondre à des règles précises sinon il n’y a pas de jeu possible.

C’est le monde à l’envers, mais le seul où cet homme puisse vivre, se regarder dans la glace sans avoir besoin de fond de teint.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer