Accueil / Politique / Mea culpa

Mea culpa

L’impérieux s’est trompé, a foiré sur les sans abris.

Bah, pas grande importance puisqu’il a tout bon sur les vrais riches.

Son tartufe de la cohésion des territoires (!) avait beau chercher dans un tripatouillage de la langue française qu’il a du bien apprendre dans une autre vie, il n’arrivait pas dénier la réalité : qu’ils soient avérés ou non avérés à la rue, les Sdf demeurent légion et ne son pas que composée d’immigrants.

Mais ces derniers pourront mieux dormir tranquilles et les riverains de même, sachant que les installations pour les faire fuir disparaissent à petits feux selon le regard avisé des associations concernées.

Bien sûr cela n’a pas empêché, dernièrement la mort de quelques-uns d’entre eux, mais voyez-vous, outre les besoins de places laissées ainsi vacantes, l’on ne peut empêcher les dommages collatéraux lors d’une guerre sans conséquence.

L’autre députée d’île française éloignée qui s’est fait invalider, vient d’être mise en examen, l’on ne sait pas en cette semaine de St valentin, si c’est écrit partout, si l’impérieux lui a retiré sa flamme ou pas.

Un autre pleurant d’avoir trop escroqué ne comprend pas que l’on puisse lui appliquer des lois qu’il a contribuées, cœur sur la main, à exister ou perdurer.

Bien fait pour lui, il saura désormais que les apprentis apprennent sur le tas la vie de leur métier.

Mais lui risque bien d’apprendre 24h/24, 7j/7 son nouveau métier de martyr repenti.

Une autre arnaque ne serait-elle pas de donner des conseils pour ne pas se faire arnaquer en cas d’achat d’occasion d’une auto convoitée et, in fine, de proposer gentiment ses services payants d’intermédiaires de revendeur d’auto d’occasion millésimées ?

Mais tout est permis et légal dans une économie libérale décomplexée y compris la peur du gendarme.

Mais haro sur le falot qui se fait prendre aux bons maux des lois sécuritaires…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.