Accueil / Politique / Match Le Pen contre Macron

Match Le Pen contre Macron

Comme beaucoup, j’ai regardé le match de l’entre 2 tour, opposant Marine Le Pen à Emmanuel Macron.

Alors qu’ils n’ont pas une différence d’âge importante, Emmanuel Macron a 39 ans et Marine Le Pen 48 ans, ils n’ont pas la même allure.

Emmanuel Macron faisait petit jeune flottant dans son costume,   Marine Le Pen faisant Mère Patronnesse, avec ses dossiers de toutes les couleurs.

C’est vrai qu’ils n’ont pas la même histoire, elle a baigné dans la politique depuis sa naissance, lui a découvert cela à l’ENA.

Si Emmanuel Macron a débité son programme tout au long de ce débat, Marine Le Pen était dans la défensive. Elle a avancé peu d’idées et surtout des critiques. À chaque question, au lieu de répondre, elle critiquait les idées avancées par son concurrent. Il aurait été plus intelligent, pour contrer des idées, d’avancer d’autres idées. Mais c’est plus difficile.

Le problème du débat de l’entre deux tour d’hier soir, est que ce n’était pas un débat, mais un match avec des arbitres qui n’étaient vraiment pas à la hauteur.

Je me suis demandé où TF1 et France 2 avait trouvé ces 2 speakers, plus nul c’est difficile. Je comprends qu’il était complexe de maîtriser les 2 candidats, mais ne rien faire à ce point, cela devient pitoyable.

Résultat, dès qu’un candidat(e) commençait à parler l’autre lui coupait la parole.

Dès que ce comportement rendant le débat inaudible a commencé, il fallait que les speakers forcent à une pause de quelques minutes pour rappeler la règle du jeu.

Que, par moments, l’autre coupe la parole par phrase cinglante, pourquoi et ça anime le débat. Nous avons assisté à une dispute de chiffonniers, dont l’objectif et que l’un des deux occupe la plus haute fonction de l’État c’est lamentable, aussi bien pour Marine Le Pen qu’Emmanuel Macron.

Il y a 5 ans, lorsque François Hollande a prononcé son célèbre « moi président », Nicolas Sarkozy ne lui pas coupé la parole.

Pour ce type de débat, on attend quelque chose de plus feutrée, avec des coups bas tel que « Vous n’avez pas le monopole du cœur » de Valéry Giscard d’Estaing à François Mitterrand.

Que peut-on retenir sur le fond, pas grand-chose. Emmanuel Macron a tant bien que mal récité son programme et Marine Le Pen reste dans la critique, la défensive, l’agressivité et les idées rétrogrades.

En fin de compte, elle répète d’une manière différente les vieux poncifs de son père (d’ailleurs, je me demande s’ils sont véritablement brouillés. N’est-ce pas de façade ? Juste pour que Jean-Marie ne nuise pas à Marine).

Je crois que les jeux sont faits depuis le début de la semaine. Marine Le Pen s’est tirée une balle dans le pied en signant un accord avec Dupont-Aignan et Emmanuel Macron a le soutient de nombre de personnalités de la société civile qui vont sérieusement influencer les électeurs.

Emmanuel Macron sera notre prochain président, il nous restera a lui envoyer en juin une chambre solide pour qu’il puisse gouverner.

Et nous verrons ce que l’avenir nous réserve, en sachant que la France ne peut pas vivre comme le camp retranché des Gaulois d’Astérix.

En voyant le côté lamentable de ce match entre les 2 candidats, il aurait été préférable pour l’image de la France que cette émission n’ait jamais eue lieu.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.