Accueil / Politique / Main dans la main

Main dans la main

L’illuminé roucoule auprès de la douce blanche colombe d’Outre Atlantique.

Les concitoyens de l’oncle Sam n’en reviennent pas d’autant de tendresse entre ces deux fiers à main.

Pensez le maître du monde en ait même à féliciter avec une pointe de jalousie la belle loi sur l’immigration ordonnée avec une belle rigueur par son benjamin, lui qui n’a pu que bâtir une muraille dont on sait bien ce qu’elle vaut en Europe.

De plus en plus de jaloux se prononcent.

Ici bas cela comment pas l’extrême droite dont on a pu constater l’incapacité à se pacser.

Et si par bonheur, un mariage est né, aussitôt on en fait un malheur pour mieux s’en débarrasser.

Et même les liens familiaux ne résistent pas à tant d’adversités.

Tenez le roucoulement de la belle parricide transformée, croyait-elle en mante religieuse avait un goût tellement fort, que son beau fort ai reparti sur ses terres connues.

Plus proche de maintenant, le beau nouveau célibataire qui avait pris forcé la clé des champs, puisque celles de la maison reine mère lui étaient refusées, a tenté de convolé avec celle qui s’y connaissait en faiseur de reine de rêve.

Partie en fumée avant même minuit.

Puisque c’est la mode et que cela rempli bien les pages d’internet et autres, la bonne aubaine de désespérés de l’écrit de clavier, d’autres vont tenter de se rapprocher pour faire bonne figure et savoir de quelle manière ils vont s’en sortir avant que le chef ne rentre mettre un ordre républicain dans la maison.

Paraît que son ordonnance est déjà arrivé et qu’il devrait prendre forme de pompier pour remplacer les torchons brûlant laissées par le boxeur qui ne sait pas comment retenir ses coups tellement il était content de croire qu’il était enfin maître en son royaume devenu pour lui havre de paix.

Mais comme chacun sait tout situation à durée déterminée est finalement très précaire.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.