Accueil / Politique / Machine à perdre

Machine à perdre

Il y a des comportements humains que je ne comprends pas, mais là ça va au-delà de tout ce qu’il est possible d’imaginer.

Il y a un mois nous apprenions que François Fillon avait employé sa femme et dans une moindre mesure deux de ses enfants lorsqu’ils étaient étudiants, lorsqu’il était député ou sénateurs, avec des rémunérations hors du commun.

Ce qui semble surprenant est que sa femme ait toujours soutenu, ne pas s’occuper du travail politique de son mari. Si ça se trouve, elle a été employée à l’Assemblée à son insu !

En ce moment, François Fillon nous la joue de plus en plus « Caliméro », personne ne m’aime, on me veut du mal.

Et ce matin, au dernier moment, il décide de ne pas se rendre au salon de l’Agriculture, il a certainement bien fait, ça lui éviter de se faire huer. D’un côté, Fillon aurait employé sa femme sans qu’elle travaille pour lui, d’un autre côté trop souvent les agricultures emploient leurs femmes sans que celles-ci puissent être rémunérer (mais en travaillant vraiment).

Ce matin, nous apprenons que l’un des juges d’instruction a décidé de convoquer, pour la mi-mars, François Fillon, qui risque d’être mis en examen.

Et que nous raconte François Fillon, lors d’une conférence de presse un peu avant 12 h 30. Qu’il reste candidat, qu’il ira jusqu’au bout, tout en tenant des propos injurieux pour la justice (enquête à charge,…) ce qui est grave pour quelqu’un qui prétend vouloir être président de la République. Le minimum serait de respecter nos institutions.

Je sais qu’il n’existe pas de « plan B ». Si le candidat avait été désigné par des instances du parti, il était simple que ces instances se réunissent à nouveau pour constater l’erreur de casting et désigner un autre candidat.

Mais, François Fillon est sortie d’une élection primaire. C’est plus difficile à mettre en cause. Je crois que Les Républicains réfléchiront à 2 fois avant de ré-organiser une élection primaire.

Sauf un événement imprévu, mais vraiment imprévu, du style Macron ou Le Pen qui annoncent qu’ils ne se présentent pas, François Fillon n’a aucune chance d’être au second tour.

S’il avait été, un tout petit peu, gaulliste dès sa mise en cause, il y a un mois, il aurait retiré sa candidature, nous indiquant qu’il est innocent mais qu’il doit se défendre. Sa sortie aurait été honorable.

Aujourd’hui, tout le monde attendait qu’il annonce son retrait, mais, non, François Fillon continue, c’est pire que de l’arrachement thérapeutique, et le risque est l’élection le 8 mai (avec toutes conséquences que cela aura sur l’Europe, l’Euro et la France) de Marine Le Pen et François Fillon en portera la responsabilité.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*