InfosRéflexions
A la Une

Ma déclaration …

Allons bon, un mal nouveau s’est abattu sur le gouvernement de l’illuminé.

Après l’oubli d’un de ses derniers nommés, voit-il pas qu’une de ces madames bien en cour avoue sous le joug d’un contrôle à venir, qu’elle a oublié de déclarer deux petits biens immobiliers : 61m2 pour l’un et 32m2 pour l’autre.

Ah, oui, c’est vrai, il y a aussi cette vieille cabane de 184m2 cachée dans la jungle pour qu’on l’oublie.

Qu’est-ce que vous voulez, lorsque l’on croule sous les biens d’une réussite l’on peut certes avoir des trous de mémoire, d’autant plus que les dits biens ne lui étaient pas personnels puisqu’elle n’en a que quelques parts pour un petit total de 336 000€ ; pas de quoi fouetter un chat.

Cela une fois dit, il est remarquable que les gouvernements se suivent et réitèrent les mêmes erreurs – rappelez-vous par exemple de celui qui avait la phobie administrative ou d’un autre précédent qui adorait avoir du cuir à mesure à ses bottes.

Il est vrai qu’à force de vivre en cercle fermé, l’on ne fait plus attention à ces petits riens qui finissent par vous pourrir la vie.

Pourtant, l’illuminé, futé et rusé qu’il est, avait bien prévu le coup en faisant aux autres ce qu’il n’aurait pas aimé que l’on lui fasse mais qu’il est bien obligé de supporter conséquences incluses.

Cependant, tout va pour le mieux, la femme arrive au niveau de l’homme : elle a désormais une tablette numérique pour elle toute seule.

C’est beau la parité ! Qui a dit que les grades surfaces mentaient sur tout ? Tenez, l’une qui ne fait pas de pain malgré son patronyme, dit que sur un produit la moyenne des notes données s’élève à 4,5/5.

Ce qui est déjà bien.

Mais en regardant de plus près lesdites notes, l’on peut constater que toutes sont à 5 ; comme quoi que l’erreur fatale peut-être de bonne foi.

[amazon_link asins=’B00I4XMLXY,B019JCPI88,B000256DXG,B00692AZEO,B00M3C3NT8,B07F3QJ4WN,B07YDCSPNM,B001B596Q2,B018QYRYAK’ template=’ProductCarousel’ store=’notresiecle-21′ marketplace=’FR’ link_id=’2a7fc3a6-1828-4146-9994-eacceaf30b1d’]

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.