Accueil / Politique / L’opposition

L’opposition

Les dés sont joués. L’assemblée est nommée, le nouveau le sera bientôt encore plus à droite après démission(nés) de trois ministres d’état d’un parti qui se voulait plutôt centre droit. Et l’opposition dans tout cela ?

Une ancienne droite extrême qui se cherche un nouveau logiciel non pour mettre en avant ses idées mais juste pour se recomposer et remporter de nouvelles élections dans quelques temps.

Une extrême droite sans groupe cherchant le faire avec un ancien allié présidentiel qui s’en est allé mais peut revenir pourvu qu’elle se marre au diable.

Une gauche modérée de droite qui ne sait pas comment sauver son logis mais reste, par le jeu majoritaire, en course si toutefois les finances suivent.

Une gauche, se trouvant à gauche des précédents, offre un groupe dont peut-être vont-ils vraiment faire quelque chose surtout s’il suive le breton qui se paye au smic seulement et a prévu de partir si 25% de ses électeurs le lui demandent.

Une gauche démocratique cela se pèse à sa juste valeur, mais est-ce vraiment conforme avec le chef Monsieur je sais tout ?

Mais pour commencer, la droite extrême proclame partout qu’elle sera bienveillante pour les lois qu’elle aurait mis en avant notamment celle sur la destruction des protections du travail tant elle a l’air de plaire au patronat.

Pas trop difficile, cependant de réclamer plus, toujours plus.

Moi je propose une période d’essai d’un an renouvelable trois fois sans salaire car comment savoir si l’embauché va vraiment faire l’affaire d’autant plus que comme chacun le sait, ces fainéants incapables de créer la boutique eux-mêmes ou être un grand patron tout simplement, forcent les premiers mois pour ensuite s’enfermer dans le doux confort de lois sociales qui le sont décidemment trop.

L’extrême droite, qui, pour complaire, surtout que sa force est nordique remplis d’anciens rouges à qui on ne le fait plus, va faire de la surenchère avec son alter quasi ego de l’autre côté de son reflet.

Et la droite extrême le fait avec le gouvernement qui n’aura vraiment pas de souci à se faire de ce côté du manche.

Mais gare à la rentrée où les manifs pourraient se remettre en marche !!!

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*