Accueil / Réflexions / Lien social

Lien social

Hier, tu sortais de chez toi et disais bonjour voisin pour que la vie soit belle.

Puis le téléphone venu, tu décrochais le combiné trop heureux d’avoir, faute de voir, ton correspondant après un temps déterminé.

Aujourd’hui, le téléphone est partout et ça jacasse partout de tout, même avec ton voisin qui par définition n’est pas vraiment loin.

Et puis il y a les réseaux sociaux qui font très forts, les possibilités gratuites offertes pour correspondre et voir ton interlocuteur.

Il y a aussi les trains, les avions qui se surpassent pour offrir pour pas vraiment grand-chose des trajets vous permettant d’aller voir plusieurs vos aimé-e-s si vous le voulez bien.

Mais, c’est avant tout du commerce, alors…

Heureusement avec le voiturage et autres solutions de partages, le lien ne se dessert jamais. Des sociétés de service dites à la personne sont créés vous faisant croire qu’elle vous apporte un heureux service que voilà.

Mais, avec sa faible Tva et son crédit d’impôts, personne n’est dupe, mais tous ceux qui le peuvent le prennent.

Mais voilà qu’avec sa grosse voie, ses gros bras, le phénomène prend de l’ampleur et de taille. Un mammouth dinosaure d’ancien public qui prend le problème à bras le corps et sous couvert d’assistance sociale, de lien entre tous vend vénalement le contact humain et au prix fort.

Et tout l’art du marketing entre en force, la pub versée est de bel augure et nous ferait croire que cet établissement revient à ses anciens amours.

Que nenni, faire croire que le beau jeune homme prend tout son temps pour prendre un bon café de grand-mère et rassurer des enfants partis à 2 heures de Inoui, est pure mensonge car, comme nous en avons, désormais, habitude, le facteur, car il s’agit de lui, est trop pressé par sa hiérarchie pour ce faire.

Et soyez heureux, dans un an le tarif est doublé compensant ainsi la trop fameuse réduction d’impôts en crédit.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*