Accueil / Réflexions / Les vieux sont….

Les vieux sont….

Ils rêvaient de casser leurs frontières pour mieux intégrer l’Europe, ils avaient fait acte de volonté d’intégration.

C’est peut-être pour cela que désormais ils rappellent leurs ressortissants de revenir fissa dans leur beau pays à minarets avant de se faire rattraper manu-militari.

Tandis qu’en France, subissant les coups de boutoirs d’une droite patronale libérale sans complexe d’être gagnant sur les perdants, l’extrême droite s’amuse à entartrer les gens d’autres bords.

Ce serait peut-être drôle si ces gamineries n’étaient pas le plus souvent accompagnées de menaces plus physiques.

Mais que voulez-vous il faut bien que jeunesse déboussolée puisse s’amuser à moins que ces jeunes ne soient encourager à aller casser quelques bras en universités.

L’on a confié la gestion d’habitat pour nos anciens au privé.

Le privé pour rentabiliser et faire des bénéfices, sinon à quoi bon investir, vend par lots des petits appartements pour de petits porteurs pensant améliorer leur petite retraite.

Ils attendent donc un retour le moment venu de la vente de ce bien.

Alors comment s’étonner que pour fonctionner, des économies de taille se font sur les pensionnaires qui ne sont pas du tout considérés comme clients mais comme marchandises à durée de consommation la plus limitée possible car le turnover est bon pour le marché et évite les plaintes de mourants que l’on entend plus.

Il est vrai qu’il n’y a pas de scrupules à avoir puisque notre illuminé qui a toujours raison, a décidé que l’ennemi de sa vie, de son entreprise France était justement le vieux ou la vieille pour respecter une parité dont on se fout bien à cet âge, dans cet état.

En plus de vouloir prendre leur retraite bien trop tôt après avoir été virés par des patrons qui ne cessent de gagner sur 36, ces vieux ne veulent même plus vivre dans des mouroirs et auraient la prétention de le faire savoir…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.