Réflexions
A la Une

Les nobles à la rue

Fini l’arrogance des forts en thème, des nés la cuillère en or dans une bouche toujours plus avide de possession, de pouvoirs.

Les forces du pouvoir, qui parfois assument de faire de l’ordre, veillent au grain de sable qui pourrait pourrir la vie de leur illuminé en scène.

Désormais, elles s’attaquent à tout le monde en toute équité.

C’est l’égalité totale devant la loi qui fait face, la brave bestiole républicaine, pour que le mieux vivre, le mieux être soit partout présent.

Et n’allez pas dire que le trop tue l’avantage né.

Ainsi, un célèbre animateur immobilier qui avait la grosse tête a cru devoir faire le malin au volant lors d’un énième tournage pour une émission télévisée qui veut faire croire qu’il ne fait que du bien à vouloir vendre les biens des autres hors de prix.

Pour faire voir la belle vie à de pauvres gamins qui n’en ont même pas rêvé, il leur a permis de faire voir la belle efficacité des patrouilles de France sans radar.

Qu’on se le dise, tout le monde peut se faire arrêter sur route et autoroute même si l’on a une conduite exemplaire comme le prouve cet autre émission radiophonique d’un autre département voulant sanctionner la bonne conduite par un bon d’achat si les copains flics constatent la bonne conduite après une filature que même les meilleurs romanciers n’auraient jamais osé imaginé.

L’histoire aurait pu s’achever comme un bon mauvais roman noir où le coupable rend gorge de ne pas avoir raison.

Mais, la réalité s’est vite réveillée, l’urgence de la situation filmée prenant le pas sur toute autre considération, la vedette a pu se remettre en marche sur le chemin de sa gloire.

Après un temps jugé suffisamment long pour faire un gros bout de film, si la loi est valable pour tous, il s’applique différemment selon que l’on est ou pas.

Les enfants auront sans doute compris la leçon de savoir de quel côté l’on se doit de se trouver dans toutes occasion.

Sinon, c’est qu’ils auront bien mérité de rester en l’état tels que ces sans dents traînant la rue sans vouloir traverser fainéants qu’ils sont.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.