Faits d'actualitéRéflexions
A la Une

Les habitudes se maintiennent

Les Jeux Olympiques de Tokyo sont maintenus. Ils auront lieu comme prévu.

Son président en exercice vient de démissionner.

Misogyne comme pas permis, il a eu les paroles de trop de dire que les femmes parlaient trop.

Un petit tour de folie et puis s’en va.

Mais avant le vieux voulait faire nommer un aussi âgé que lui.

Un peu d’exercice leur feront du bien.

Ils sont renvoyés dans leur foyer.

Ce sera, sans doute, une femme qui sera nommée et si elle pouvait être d’une génération plus jeune, ce sera la fête éblouissante au pays levant.

Pour le moment les sachant scientifiques réanimateurs épidémiologistes l’ont mauvaise.

Ils avaient demandé en chœur à l’unisson d’un groupe incroyablement soudé, le confinement sacré, le confinement dur, le confinement total.

Il fallait anticiper et mettre à mal toute une population qui devait se soumettre à la loi d’airain de la santé qui veut que vous mourriez en bonne forme.

Mais le 1er de cordée bien éloigné de ces aboiements car lui passe, décide de passer outre voyant bien la corde de sa bourse ne servir à rien s’il laissait aller ses pulsions.

Heureusement que sous couvert de la reprise en compte du moral français, il a pu faire allégeance au monde de la finance en choisissant bien les secteurs qui devaient être et rester au détriment d’autres qui pourtant n’avaient pas démérités.

Un choix et un choix et c’est le lot de tout chef.

Notamment de chef d’État qui ne sera jugé que par l’électorat qui devra dire s’il apprécie la tournure de société dirigée ou non.

Mais, selon la célèbre Masslow, avant toute chose il faut satisfaire ses besoins primaires.

Cela explique sans doute le choix de la culture du ventre à celui de la culture des esprits.

Et, en permettant un meilleur enrichissement des plus, puisque tout le monde a oublié la nécessité du ruissellement, il a réussi le tour facile de satisfaire les besoins primaires de ces être d’un niveau au-dessus.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.