Réflexions

Les frontières sont rétablies

Vraiment ces gens font peu d’efforts.

s’ils acceptaient d’aller sur le trottoir d’en face, nul doute qu’ils retrouveraient un logement salubre correspondant à leur niveau de vie.

Ils sont déjà sortis vivants d’une première aventure, que veulent-ils de plus encore ? Décidément, il n’est pas nécessaire l’arrivée de l’extrême droite au pouvoir en France puisque une certaine députée du gouvernement actuel, droite dans ses bottes brunes, se décide à la délation.

C’est elle qui va désormais juger que des propos, des paroles, sans doute sortis de leur contexte, seraient répressibles de sanctions en dictature.

Heureusement, que la majorité malgré ses efforts démesurés et ses arguments fallacieux de jeunes incompétents prétentieux tout juste bons à rester premier de classe sans en sortir, n’a pas encore pu vider la République de sa liberté d’expression.

Il n’y a rien de pire que des bourgeoises s’encanaillant à croire bien faire la charité aux autres.

Mais elle confond misère pécuniaire avec misère morale et intellectuelle.

Devinez dans quelle catégorie elle se positionne l’invraisemblable.

Si à l’avenir vous ne recevez plus de billets de ma part, vous saurez où me trouver.

Mais souhaitez-moi tout de suite bonne santé.

Le plus étonnant, comme dans les jeux de bataille d’armée en vrai, celle qui se sent menacée, à juste titre semble-t-il par de vrais voyous, choisie ses cibles entourant le leader du parti concerné sans jamais aller le chercher de plein front.

Le résultat est qu’une étape de plus est franchie dans l’épaississement d’une frontière jaune entre ceux qui se croient les élites et ceux qu’elles traitent de petits, de névrosé, paresseux, mauvais gaulois et j’en passe tellement cela m’agace.

Je préfère nettement cet enfant qui désormais passe son temps à peindre pour les Sdf.

Il vend ses œuvres aux profits des plus démunis.

Son rêve est de les faire entrer sous un toit.

Alors que le gouvernement fait tout pour faire sortir les gueux.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.