Accueil / Pourquoi / Les experts s’autorisent à penser

Les experts s’autorisent à penser

gens1911Je ne veux pas revenir sur les événements dramatiques des derniers jours, mais la forme dont l’information est traitée.

Et je crois que Coluche, qui nous a quitté il y a déjà fort longtemps, n’aurait pas été déçu par ce que l’on peut entendre ou lire ces derniers jours.

Hier soir, mercredi 18 novembre, avant et après les déclarations du procureur de Paris , François Molins qui avait fait un premier bilan de l’intervention des forces de l’ordre à Saint-Denis, le nombre d’experts, de spécialistes, de politiques qui s’autorisent à penser… surprenant.

Je me souviens de sketch où Coluche, imitant un expert : « je sais, rien, je n’ai rien vu, mais je m’autorise à penser que… »

Il poussait le bouchon un peu loin, mais c’est important et nécessaire.

Ces derniers jours, j’ai vraiment entendu des « sachants », en répondant à des questions de journalistes, commencer par un « je ne sais pas… » et enchaîner par une longue réponse avec nombre de détails.

Il est évident qu’au sommet de l’Etat, François Hollande et ses proches ministres ont des informations que nous n’avons pas, que François Molins ne nous a peut-être pas tout dit.

En tous les cas, je n’ai pas entendu François Molins nous parler de lieux possibles d’attentats que pouvaient préparer les personnes cachées dans cet appartement à Saint-Denis. Il a parlé – notammenet – de la violance de l’affrontement, d’une femme kamikase (c’est la première fois en France) et indiqué que ces gens faisaient parties des terroristes de Daech.

Par contre, j’ai lu et entendu après son intervention, que ces gens préparés un attentat qui allait toucher La Défense ou l’aéroport Roissy. Cette information n’a jamais été communiquée. Il suffit que quelqu’un « s’autorise à penser » (comme aurait pu le dire Coluche) et l’effet amplificateur qui est d’autant plus puissant que les réseaux sociaux apportent un effet caisse de résonance très large.

Et si une supposition est reprise mainte et maintes fois alors elle semble prendre une certaine légitimé et devenir réalité.

Je crois que par les temps qui courent, il faudrait éviter d’en ajouter, que l’on s’en tienne à des informations factuelles.

Que tous ces gens qui s’autorisent à penser, ne créent pas une psychose supplémentaire au-delà de la psychose réelle.

Mais, bien entendu, les journaux télévisés, radio, papiers et web ont besoin de contenus et tous ces experts autoproclamés qui s’autorisent à penser le leur fournissent !

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com