InfosRéflexions
A la Une

Les élus font ce qu’ils peuvent

Ce n’est quand même pas de sa faute si les forçats de la route goudronnée vont trop vite. Alors pour les rattraper et arriver à temps pour la photo qui fera monter le baromètre des suffrages, il est bien normal que celle qui se croit un destin national, trouve capital d’aller les voir en jet privé.

De toute façon, c’est tout de même plus chip qu’un vulgaire voyage en Tgv.

Déjà qu’elle a été obligée de prendre un décapotable pour le suivi en course puisque les hélicoptères étaient réquisitionnés pour les images à servir au temps disponible de nos cerveaux abrutis.

Ceux qui font semblant de s’étonner, doivent se rappeler qu’elle fait tout pour faire disparaître les voiture de la ville dont elle se croit propriétaire.

Et puis, pourquoi ne pas réquisitionner, comme pour les militaires ou cette grande boucle qu’elle aime, la grande avenue.

Ce serait top de pouvoir s’y faire déposer comme au tarmac.

Imaginez ensuite un petit repas d’affaires, pour cette femme pressée, avec un ancien ministre d’écologie, pour faire le tour gastronomique des mets français à sauvegarder pour le bien être des parlementaires obligés de saucissonner au risque de devenir trop gras.

 Les homards sont cuits mais pas encore les carottes.

Drôle d’idées de vouloir faire passer des gars et filles, ou l’inverse, gagnant 10 000€/mois pour des types comme les autres n’arrivant pas à finir modestement leur fin de mois et obliger de tirer le diable, il existe en colonie capitaliste, par la queue d’un non bouchon puisqu’il faut boire au cubi comme tout le monde ; c’est le Monsieur qui l’a dit.

Et dire que l’on demande à ces gens là de représenter dignement le peuple qui l’a fait pour un temps roi en son territoire.

Le gouvernement vient de s’apercevoir qu’il faut d’abord balayer devant son palier.

Ce qui explique l’amende record au mauvais payeur de fournisseur d’électricité où il est actionnaire à plus de 80 %.

A quand la surveillance des contrats courts donnés en durée indéterminée dans les administrations et sociétés publiques ?

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.