Accueil / Réflexions / Les détails cachent beaucoup

Les détails cachent beaucoup

De temps en temps j’ai le plaisir de faire partager mon expérience photographique sur des produits concernant notamment la post-production, la retouche pour les non initiés ou ceux qui tiennent à utiliser ce propos galvaudé.

J’avais entre autres, donné une idée comme elle était bonne lorsque j’en avais parlé à la conceptrice du produit à vendre dans toutes les bonnes boutiques qu’elles soient physique ou virtuelles.

Le constat est que l’idée était tellement bonne que la chère dame l’a gardée pour elle sans partage aucun.

Ce qui est bien dommageable aux usagers du produit en question.

En fait, de plus en plus, pour les officines de communication qui se multiplient comme naguère les petits pains noirs et pas forcément au lait, ce qui compte, ce n’est pas le contenu de l’écrit posté mais bien seul l’existence ce post qui permet un relais rapide et gratuit de l’existence dudit produit sur la toile.

Sans doute êtes-vous prévoyant et avez-vous prévu de souscrire un contrat pour votre future dépendance avec le temps qui passe.

Sage précaution, étant donné la quasi certitude d’âge avancé avec une certaine indisponibilité même s’il est bien constaté, à l’heure h à laquelle j’écris, que 80 % des 80-85 ans ont encore toute leur tête, et la porte sereinement en tout autonomie de leur corps.

Ces contrats, donc, vous permettront de percevoir un pécule si dorénavant vous aviez quelques difficultés à vaquer aux taches journalières.

Et plus l’handicap, n’ayant pas peur des mots, est fort plus est élevée l’aide souscrite.

C’est bien, utile et nécessaire car s’il faut attendre la dynamique du gouvernement pour donner un plus à ses anciens, l’allongement de la vie sur laquelle vous pouvez compter ne sera pas suffisant pour satisfaire votre besoin.

Mais, un détail me chiffonne dans ces contrats.

En effet, ils ne fonctionnent pas comme une assurance de biens mais de personne et pour tout dire par capitalisation.

c’est-à-dire que plus votre souscription est ancienne plus le bénéfice sera grand.

Mais d’un autre côté, plus vous attendez et moins vous en profiterez.

Je me demande s’il n’y a pas un loup quelque part…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.