Accueil / Bibliothèque / Les blockchains en 50 questions de Dumas, Lafourcade, Tichit et Varrette chez Dunod

Les blockchains en 50 questions de Dumas, Lafourcade, Tichit et Varrette chez Dunod

Dunod nous propose, de Jean-Guillaume Dumas, Pascal Lafourcade, Ariane Tichit, Sébastien Varrette, Les blockchains en 50 questions – Comprendre le fonctionnement et les enjeux de cette technologie : Comprendre le fonctionnement et les enjeux de cette technologie innovante.

Jean-Guillaume Dumas est professeur à l’université Grenoble Alpes et directeur du master « cybersécurité ».

Pascal Lafourcade est maître de conférences en informatique à l’université d’Auvergne.

Arian Tichet est maître de conférences en économie à l’université d’Auvergne.

Sébastien Varrette est chercheur à l’université du Luxembourg.

Depuis quelque temps, nous entendons parler de « blockchains » sans jamais avoir de véritables définitions, à se demander si ceux qui prononcent ce mot imaginent que tout le monde en connaît la signification ou bien qu’eux-mêmes ne sachent pas vraiment définir ce qu’est une blockchain.

Même en prenant une définition simple : « Une blockchain (chaîne de blocs) est une application informatique qui utilise des techniques cryptographiques permettant à des entités de réaliser entre elles des opérations sans l’intervention d’un tiers de confiance (banques, notaires…). »

Nous ne sommes pas vraiment avancés.

Les 4 auteurs de cet ouvrage décortiquent la notion de blockchains en 50 questions, on sent que l’écriture est à « 4 plumes », je suppose qu’ils se sont partagé les 50 questions.

Résultat, le style d’écriture est un peu différent d’une question à l’autre, parfois les développements sont un peu trop techniques pour des lecteurs qui n’aiment pas particulièrement les formules mathématiques. Mais, globalement, la lecture est agréable.

Le premier chapitre, en 13 questions, va parfaitement définir les blockchains, en répondant à des questions telle que « qu’est-ce qu’une preuve d’autorité ? », « qu’est-ce qu’une preuve de travail ? »,… en de compte « à quoi ça sert ? »

Le quatrième chapitre va aborder d’autres utilisations des blockchains et le cinquième chapitre aborde des questions techniques.

Qu’en est-il des chapitres deux et trois ? Ils abordent de manière détaillée les cryptomonnaies et plus particulièrement le bitcoin qui a droit à un chapitre complet. Les 2 chapitres répondent à 20 questions sur 50. Cela donne l’impression que les blockchains seraient principalement utilisées par les cryptomonnaies.

Pour avoir une connaissance des blockchains, mais sans être obnubilé par les cryptomonnaies et sans tomber dans questions techniques relevant de spécialistes, la solution est de lire le premier chapitre « blockchains et technologies de registres distribuées », puis les 2 premières questions du chapitre 2 « un exemple concret le bitcoin », puis la première question du chapitre 3 « blockchains et cryptomonnaies » et enfin le chapitre 4 « utilisation alternative des blockchains ». Et en mettant de côté tous développements mathématiques et informatiques qui n’apportent rien.

Avec une lecture sélective, sans être ni informaticien, ni mathématicien, on va apprécier les explications et en fermant cet ouvrage, savoir – enfin – ce qu’est une blockchain et à quoi cela peut servir.

Pour vous procurer « Les blockchains en 50 questions, » cliquer ICI.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.