Idées

Les apps de dating ne seraient-elles pas plus connectées à la réalité qu’il n’y paraît ?

Didier Rappaport, Président d’happn

Dans son film « Deux moi » fraichement sorti en salle, Cédric Klapisch regrette l’adhésion massive de la jeunesse aux applications de rencontres qu’il estime se faire aux dépens du hasard des rencontres de la vie, la vraie. N’est-ce pas cependant trop réducteur au vu d’une décennie d’histoires d’amour et de jolies rencontres ?

« Deux moi » évoque l’histoire de deux trentenaires parisiens dont le sentiment de solitude semble renforcé par une époque hyper-connectée. Selon le réalisateur Cédric Klapisch, alors même que les applications sont faites pour combler la solitude, elles remplacent le concret par un univers virtuel, froid et sans saveur. Pourtant, le dating s’inscrit dans l’ère du temps. Il répond à la création de nouvelles formes d’amour et permet d’initier les utilisateurs à de nouveaux horizons qui seraient demeurés inconnus sans ces applications. Finalement, le dating n’est-il pas le reflet de la vraie vie, de la réalité portée par notre société moderne ?

Un moyen et non une fin en soi

Les applications de rencontre sont des outils utiles pour nouer une relation, et non une finalité comme on peut parfois le penser. Elles représentent une extension de notre réalité quotidienne qui nous permet d’écarter la solitude en nous offrant de nouvelles opportunités de rencontre et d’amour. En effet, les chercheurs de l’Université de Chicago ont constaté que plus d’un tiers des mariages aux Etats-Unis entre 2005 et 2012 ont commencé en ligne et que les couples en ligne ont des mariages plus longs et plus heureux. L’étude indique que la qualité de la relation obtenue par les applications est souvent supérieure comme en témoigne le taux de séparation, inférieur à celui des partenaires qui se rencontrent hors ligne.

Ces chiffres illustrent le rôle des applications de rencontre : créer les conditions de la relation. La vocation des applications se limite (et c’est déjà pas mal !) à être des intermédiaires, des médiateurs, qui vont donner l’occasion à deux individus de se découvrir, et plus si affinité. La rencontre en ligne est donc au service d’un objectif supérieur qui permet à tout le monde d’avoir sa chance et de faire la rencontre du partenaire idéal, qu’il soit pour la vie, pour un verre ou pour une nuit.

Donner du sens au mot « société »

A l’heure où nous tendons à nous replier sur nous même, où nous peinons à nous parler, les applications de dating offrent une possibilité inattendue : créer des interactions entre les gens. Peur du rejet, timidité, exclusion… les applications de rencontre contribuent à dépasser les frontières et à briser l’isolement. Ainsi, les chercheurs Josue Ortega de l’Université d’Essex aux États-Unis et Philipp Hergovich de l’Université de Vienne en Autriche ont prouvé que les mariages mixtes (unions composées de personnes de deux nationalités différentes) augmentent suite à l’utilisation des sites de rencontre. Cette conclusion se comprend dans la mesure où les applications de rencontres nous permettent de faire la connaissance de personnes issues de tous horizons et pas forcément du même milieu social ou de la même origine. Ce brassage permet à des gens qui ne se parlaient plus de sortir de leur zone de confort et d’amorcer la discussion, l’échange, avec des individus avec lesquels ils ont plus de points communs qu’ils ne le pensaient.

Enfin, les gens veulent avoir le choix, prendre le temps. Ils souhaitent pouvoir s’attacher à une personne qui leur corresponde, que cela passe par une application ou au hasard d’une rencontre fortuite dans un bar. Le moyen importe donc peu, pourvu que le résultat soit à la hauteur des nouvelles formes que peut prendre l’amour et des codes réinventés de la vie à deux. La rencontre en ligne est aujourd’hui le second moyen le plus fréquent pour créer une connexion avec quelqu’un dans le cas des célibataires hétérosexuel.le.s, et le moyen le plus fréquent pour les célibataires homosexuel.le.s. Preuve qu’ils fonctionnent et séduisent certains utilisateurs qui, sans l’aide des applications, n’auraient jamais eu suffisamment de confiance en eux pour oser aborder un inconnu.

Dès lors, ce n’est pas forcément notre époque qui a un problème avec la réalité. C’est au contraire parce que de plus en plus de monde croit en sa chance de trouver l’amour réel, que les applications de dating connaissent leur succès actuel. Loin d’éloigner leurs utilisateurs de la réalité, les applications de dating contribuent à créer de belles histoires, bien réelles celles-ci. Et cela vaut bien le temps passé à trouver LA bonne personne sur son smartphone !

À propos d’happn

happn est une application de rencontres française au concept unique de géolocalisation en temps réel. Parce- que tout commence dans la vraie vie, l’app permet ainsi à ses utilisateurs de retrouver les personnes qu’ils ont réellement croisées et avec qui, ils partagent peut-être déjà une partie de leur quotidien. happn agit comme un facilitateur de rencontres, à l’heure où le rythme de vie et les nouvelles habitudes sociales rendent finalement difficile d’aborder des inconnus et de faire des rencontres. Depuis le lancement à Paris en février 2014, plus de 60 millions d’utilisateurs aux quatre coins du monde ont adopté happn, dans 50 grandes villes comme Paris, Londres, New York, Sao Paulo, Buenos Aires, Madrid, Sydney, Bombay…

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page