Accueil / Réflexions / Le respect, ça se mérite… ou pas

Le respect, ça se mérite… ou pas

A Ondres sur plage, c’était plutôt ombres sur plage.

Il était temps en ce printemps de pluie abondante.

Le tout est de savoir le temps que cela va durer et si les glaciers pourront sortir leurs présentations des congélateurs.

Mais, juillet sans pluie ne sera pas, alors vivement le 14 et s’il est pluvieux le 15 en finale de coupe.

Les anciens ont bien perdu leur premier match, les bleus retrouvent du blanc à l’âme.

Surtout que chacun peut constater combien cela est difficile pour les premiers d’être en premier sur le premier match.

Mais l’on sait bien que les présélections des 8ème demeurent comme des entraînements à la peine.

L’illuminé pressé ne se gêne pas pour presser les retraités et démunis de Dame France, ce qui l’empêche pas de savourer sa pitance dans de la vaisselle hors de prix et de voyager classe dans son jet y compris pour les petits distances.

Mais tout cela aura sans doute son prix en dehors de son coût actuel 500 000€ pour repasser les plats par exemple.

Comme cela, l’Élysée est prête à recevoir la moitié des immigrants sauvés de l’Aquarius attendant que Dame France accepte son de merchandising.

C’est bien de ne pas vouloir faire comme en Outre Atlantique de se séparer du Conseil des droits de l’homme de l’Onu pour mieux pouvoir mettre en avant la séparation des pères et mères de leurs rejetons.

La droite extrêmement d’extrême droite l’a rêvé, le clown élu l’a réalisé.

Les notre vont demander leur carte verte d’accueil pour un pays si accueillant.

Notre chef de l’état qui n’est pas royal a fait la leçon en directe télévisé à un jeune garçon qui avait cru bon de crier « Hé Manu, tu descends ».

Ainsi, désormais, le jeune homme n’en peu plus de supporter quolibets et railleries de ses petits camarades heureux d’avoir trouver un bouc émissaire.

L’illuminé s’en fiche, lui, des dommages collatéraux puisque qu’il a fait preuve de poigne…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.