InfosRéflexions
A la Une

Le pivot n’est pas un jouet

Un jeune gamin a cru malin de chaparder un lot de chaussures en exposition. Mais, le malheureux ne pourra rien en faire : il ne savait pas que les commerçants n’exposaient que le pied gauche.

Pas certain qu’il puisse même dépanner les maladroits.

Et encore moins, ce jeune travailleur précoce ne pourra bénéficier de la nouvelle réforme puisque le vol, à l’étalage ou non, n’est pas considéré comme travail.

Cela s’appelle l’école de la vie où il vient de prendre une bonne leçon.

Et le (faux) débat de négociation des retraites continu son cours malgré la bonne volonté du gouvernement social de ce pays.

Pensez, il veut aller vite pour sauver la France.

Sans attendre, il a confié le texte pour examen qu Conseil d’État depuis décembre et a décidé de le présenter en Conseil des ministres, qui n’étaient même pas informés, pour lui faire faire les allers-retours réglementaires entre les deux chambres qui n’auront guère le temps de dormir.

C’est l’âge pivot qui met en rage les syndicats de tout hors bords y compris ceux qui ont validé ce système applicable les retraites complémentaires depuis 2015.

Et personne n’y trouve rien à redire alors que cette disposition dévoile déjà ses méfaits : elle pénalisé les levers tôt de jeunesse, les renvoyés tôt au chômage qui les vire à nouveau dès que se pointe la possibilité d’un bout de retraite qu’elle soit plein et entière ou non.

A croire que les nantis ont trouvé le graal pour faire payer le déficit à ce qui ont travaillé très tôt et que l’on vire fissa aussitôt puisqu’ils coûtent trop chers.

Ceci au profit des levers tard chargés d’études à n’en plus finir et du patronat ravi de passer ses charges sur le compte de la collectivité qu’il trouve entièrement dans son rôle social.

La suite au prochain Numéro…

[amazon_link asins=’B07D1CHWFS,B00008D0UG,B07VKZRFLC,B0773V1LRK,B01FDKQG2W,B000KTB4VK,B07FPJ2R32,B07D2BC91B,B07CNV1ZYW’ template=’ProductCarousel’ store=’notresiecle-21′ marketplace=’FR’ link_id=’8ca213d8-0174-448c-a058-7ac3f9be6d09′]
Booking.com
Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer