Accueil / Réflexions / Le français revient

Le français revient

« A l’intention de XXYYZZ

Cher ami,

Y-a-t-il un restaurant que vous connaîtriez afin que nous puissions y déjeuner ? Malheureusement, vue les circonstances, il semble bien que nous devrons nous en passer. Ce sera pour une prochaine fois.

Je vous serais gré d’en tenir compte.

Par avance, je vous remercie pour votre attention. »

C’est le genre de courrier, ou maintenant courriel, qu’il vous faudrait mieux arriver à éviter d’adresser tel quel.

Tentez de la remplacer par :

« A l’intention de XXYYZZ

Cher ami,

Y a-t-il un restaurant que vous connaîtriez afin que nous puissions y déjeuner ? Malheureusement, vu les circonstances, il semble bien que nous devrons nous en passer. Ce sera pour une prochaine fois.

Je vous saurais gré d’en tenir compte.

Par avance, je vous remercie de votre attention. ».

Cela devrait mieux passer à qui sait lire et…écrire.

Mais que la langue française est difficile et en plus certains voudraient rajouter l’écriture inclusive.

C’est à se demander si ces gens là, il n’y a pas un peu de schizophrénie ou du Mister Hyde – Jekyll en eux…

Pour ma part, je crois bien que je vais arrêter de résister aux sirènes de l’appropriation d’une autre langue style breton, corse, basque ou de Navarre !!!

Mais, heureusement que « rien de moins que » et « rien moins que » veulent désormais dire la même chose.

Alors que d’antan, c’était exactement le contraire car le premier était pris en sens négatif alors que le second était positif.

Étant donné que la bonne locution « Eh bien ! » s’écrit ainsi sans pour autant qu’elle soit suivie d’une majuscule, vous pourrez vous passer du point d’exclamation à l’instar de ces écrivains qui ont eu l’audace bien avant vous.

Par contre, pour « et bien », « hé bien » ou « hé bien » passez votre chemin…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.