Accueil / Bibliothèque / Le cas zéro de Sarah Barukh chez Albin Michel

Le cas zéro de Sarah Barukh chez Albin Michel

Albin Michel nous propose, de Sarah Barukh, Le cas zéro

Sarah Barukh travaille dans la communication. Elle a créé sa propre entreprise. Après son premier roman Elle voulait juste marcher tout droit, elle nous plonge dans l’univers hospitalier à une des périodes les plus critiques de son histoire.

Le cas zéro est un roman qui part d’un point historique réel : les premiers cas de Sida aux États-Unis maladie que l’on nommait – l’époque « le cancer des homosexuels ».

Sarah Barukh nous entraîne dans un thriller, qui se déroule en 1982, au côté du personnage principal, le docteur Laurent Valensi.

Celui-ci, à l’hôpital Saint-Louis, se trouve confronté à un patient aux symptômes inconnus, Ali Benyoussef, sans savoir si c’est une maladie contagieuse ou pas et comment. Laurent Valensi est peut-être face au premier cas de sida en France, le « cas zéro » d’une épidémie qui fait rage aux États-Unis.

Au fil des pages, Laurent Valensi est tiraillé entre sa famille qui veut le protéger, l’hôpital, mais il décide de tout faire pour soigner ce patient quelles qu’en soient les conséquences.

C’est un roman, un thriller, on l’on ne s’ennuie pas un instant, mêlant relations humaines, médecines, doutes et certitudes.

On suit ce médecin face à une maladie inconnue, nouvelle et à son patient qui se meurt, qui souffre jour après jour.

Sarah Barukh traite le sujet sans tomber dans le spectaculaire, mais en poussant le lecteur à la réflexion, à la complexité d’être médecin face à l’inconnu et à l’incompréhension de ses confrères, de ses proches.

Je ne suis pas médecin, et je ne sais si tout ce qui est décrit est exact et possible, mais on y croit et c’est l’essentiel. Sarah Barukh sait nous captiver dès la première page et nous tenir en haleine sur un roman de plus 500 pages.

Aujourd’hui le sida fait partie des maladie, grave, que l’on commence à maîtriser, mais des docteurs Laurent Valensi doivent exister partout dans le monde, face des cas symptômes inconnus auxquels ils doivent trouver des solutions et accompagner au mieux leur patient.

Si vous aimez les belles histoires, les thrillers bien construits, alors ne passez pas à côté de « Le cas zéro ».

Pour vous procurer le cas zéro de Sarah Barukh, cliquer ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.