IdéesRéflexions
A la Une

L’avenir se fait dans le passé

D’un consultant journalistique d’une course des neiges à fond de dire à propos d’autres frondeurs:  « cette fois, il recule dans l’autre sens…».

Serait-ce à dire qu’il avançait ?? Le nouvel an a commencé, les nouveautés arrivent avec ses surprises telle la baisse du coût du gaz.

Heureusement que ce n’est pas le cas de l’électricité qui concerne nettement plus d’utilisateurs.

Les majors de la télé ont pourtant fait la fête mais n’ont prévu que les rediffusions habituelles pour assouvir notre temps de cerveau disponible.

Sinon, les augmentations en tout sens nous permettant de dépenser sagement l’argent en euros chèrement gagné.

A part les petites retraites, les pensions resteront à la cave du pouvoir d’achat.

Mais, tout de même, pour 1 million 400 000 de ménages cela fera une 30 d’euros par mois ce qui fera toujours du bien étant donné le nouveau prix des cigarettes.

Dans son allocution de vœux qu’il voulait bons, l’illuminé a lancé une petite phrase devant annoncer que dans sa réforme il sera tenu compte de la pénibilité au travail.

Or, ces dispositions sont déjà en cours actuellement et largement rabotées par le gouvernement actuel.

L’on dirait bien que cette belle promesse aura le même sort que la petite phrase déjà lâchée par le même disant sa préférence de ne pas prévoir d’âge pivot.

Mais qui donc dirige le pays ? L’illuminé qui a été élu pour ou son premier collaborateur dont son rôle devrait se limiter à gouverner le gouvernement et s’assurer que la politique, fixée par son supérieur, soit bien mis en place sans autre malignité.

Pourtant, il l’a dit et redit qu’il était d’accord pour le bavardage, mais pas question de s’éterniser pour refermer le couvercle sur une France passéiste.

Il se veut le roi de la réforme, il le sera coûte que coûte.

Et tant pis, si pour cela, il lui faut inventer des itinéraires différents pour se rendre d’un point E pour arriver à B comme un ancien roi dans un ancien temps.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer