Accueil / Faits d'actualité / L’agriculture écologique produit du lait de foin

L’agriculture écologique produit du lait de foin

Cette appellation, inconnue en France, vient de l’allemand « Heumilch » mais non pas d’Allemagne mais d’Autriche, où elle a été lancée par un petit producteur de lait du côté de Salzbourg, qui élève ses vaches dans des verts pâturages et qui portent chacune, comme il dit un « petit nom ».

C’est cet éleveur qui est à l’origine de l’émergence du lait de foin qui représente aujourd’hui 15 % de la production laitière autrichienne, vendue sous ce label.

Ailleurs en Europe, le lait correspondant à cette spécificité représente 3 % de la production et, s’il en existe en France, ce ne serait qu’à titre confidentiel.

On a commencé en 2009 à l’initiative de petits producteurs à la tête de troupeaux de l’ordre de 80 bêtes qui avaient du mal à écouler leur production de lait et de fromage le marché.

Ils ont fini par se regrouper et de s’organiser pour faire de leur méthode de travail traditionnelle un atout de différentiation dans un marché qui était alors totalement saturé.

Contrairement à d’autres pays producteurs de lait, l’Autriche, un pays de moins de 9 millions d’habitants avait gardé des fermes reposant exclusivement sur la consommation de foin.

Critiqués à l’époque pour avoir raté le passage à la modernisation des élevages, elles se trouvent désormais à la pointe du mouvement global de retour aux produits authentiques demandés par les consommateurs, qui apprécient également les fromages issus de cette production, bien que nettement plus chers.

L’Autriche exporte la moitié de sa production en Allemagne, ce qui permet aux exploitants des petites structures agricoles de maintenir un rapport favorable avec la grande distribution, car ici on est loin des fermes à 1 000 vaches.

Du coup, trois délégations de producteurs français sont venues voir comment on travaillait en Autriche, pour lancer du lait de foin en Bretagne ; ce qui devrait donner naissance, prochainement à un nouveau label, celui du lait de foin.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.