PolitiqueRéflexions

La politique gouvernementale en fumée

Cocorico, la politique gouvernementale, emmenée par l’illuminé et le mec du Havre de paix, a bien fonctionné.

50 000 manifestants jaunes, soit pratiquement le double d’une défaite annoncée, se sont manifestés dans la France.

Les ronds points ont été libérés, des immeubles ont été visés et certains occupants évacuées.

Mais, à part l’action policière pas du tout policée, les violences coutumières semblent avoir largement baissées puisque les journaleux ont eu du mal à en trouver malgré leur volonté de faire savoir.

Sauf en quelques endroits parisiens où les cagoulés ne semblaient pas vraiment jaunes.

Ce qui n’a pas empêché certains en jaune de donner du mobilier urbain sur les Crs et policiers.

L’illuminé doit commencé à s’agacer des velléités de tenter de s’organiser.

Heureusement pour lui que certains non pas compris et empêchent  la tendance à avancer à grand pas.

Ils iront donc doucement mais avec réflexion.

Et puis il y a cette aide bien venue de force de l’ordre provocatrice sachant très bien que leur action d’empêchement de manifester pacifiquement tournera obligatoirement sur des actions violentes de certains qui péteront un câble d’être si bien compris.

Cela va faire la une de toutes les unes journalistiques et autorisera à appliquer encore une politique de dureté et d’incompréhension des demandes faites et qui risqueraient de faire un peu de mal aux plus riches qui, eux, veulent tranquillement pouvoir manger du bœuf de kobé doré dans leur salle à manger feutrée.

Ce n’est certainement pas notre champion national à 50 000 000 000 000 € qui sera surpris par ces divertissements pour mineurs mal dégrossis.

Lui, l’art il l’aime à disposition dans ses palais d’ici et de Venise où les réductions d’impôts le lui rendent bien.

J’en profite pour tenter lui dire de plutôt mettre son capital argenté au service du peuple que de l’engranger pour seul plaisir d’ego surdimensionné.

Mais ho tu m’entends le chochou de l’illuminé ?

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.